Ce cendrier vivant recycle tes mégots en plastique

Pour en finir avec ces déchets polluants, Audrey Speyer, une designeuse française, a inventé le champignon mange-mégots. Explications.

Testé pour la première fois lors du festival Cabaret vert, à Charleville-Mézières du 22 au 25 août, ce nouveau cendrier vivant digère les mégots de cigarette et les transforme en matériaux réutilisables. Le principe est simple, il suffit de déposer la cigarette dans une "litière" composée de paille, de copeaux de bois et de carton. Ces différentes matières vont constituer le lieu de culture des champignons qui vont par la suite envelopper le mégot et le digérer.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Designer and Environmentalist (@audreyspeyer) le

Deux mois plus tard, le mégot sera totalement englouti par le champignon et transformé en matériaux réutilisables sous forme de brique pour la construction ou en substitut de plastique. En attendant, vous pouvez aussi arrêter de fumer.

Fin des articles