Pourquoi Strasbourg a de quoi devenir la prochaine ville de province à la mode ?

© Wikimedia Commons

Après Bordeaux, que les Parisiens ont investie en masse au point de donner lieu à des campagnes « anti-parisiens » et Lyon, qui a été élue ville française la plus agréable à vivre, Strasbourg aurait-elle les atouts pour devenir la prochaine « city to be » ? Éléments de réponse.


Strasbourg est la capitale de l'Europe

Pour commencer, Strasbourg est ni plus ni moins que la capitale du grand continent qu’est l’Europe. Avec le Parlement européen, le Conseil de l'Europe et toutes les institutions liées à ce statut, et surtout le rayonnement culturel qui en découle, notre eurométropole est une plaque tournante pour toutes sortes de choses, qu’elles concernent la politique, la culture, la recherche… Forcément, ça pèse.


Strasbourg aime la bonne bouffe, d'Alsace et d'ailleurs

© Au Bon Vivant – Strasbourg

Tout ce que l’on peut trouver de délicieux dans notre belle région, on le retrouve à Strasbourg qui fait ainsi honneur à son autre privilège, celui d’être aussi la capitale de l’Alsace. Tartes flambées, bières brassées sur place, choucroutes, bretzel, bredele et autres spécialités connues même au-delà de nos frontières font rayonner Strasbourg.

D’ailleurs, l’Alsace compte trente chefs étoilés au Michelin, ce qui n’est tout de même pas rien. Et on sait aussi se faire plaisir autrement qu’avec des flamkueche, puisque des restaurants de toutes sortes bourdonnent un peu partout : italiens, asiatiques, indiens, burgers à l'américaine… Avec des établissements vraiment qualitatifs. On ne s’ennuie donc pas dans nos assiettes.


Ça balance pas mal à Strasbourg

© La Kulture – Strasbourg

Avec l’Allemagne juste à côté, Strasbourg fait partie des villes qui ont hérité de l’engouement électro et sait le mettre en œuvre avec des collectifs qui bourgeonnent de partout, et qui bookent régulièrement des soirées dignes des plus grands clubs parisiens ou berlinois avec de grands noms du milieu.

Niveau concerts, on ne peut pas se plaindre non plus. Tous les ans, la Laiterie ou le Zénith font venir des noms que l’on compte les plus grands artistes nationaux ou internationaux : IAM, Deep Purple, Nekfeu, Roch Voisine, UB40, Nada Surf, Véronique Sanson, les Scorpions… Oui, en plus, il y en a pour tous les goûts.


Strasbourg est une ville étudiante qui accueille des élèves du monde entier

© Les Poupées russes

Et qui dit ville étudiante dit ville qui bouge ! Strasbourg aime ses étudiants et le leur montre bien. Notre ville regorge de nombreux organismes et associations étudiantes et propose des résidences étudiantes. Strasbourg fait d’ailleurs partie du réseau trinational Eucor (League of European Seach University).

Par ailleurs, trois Nobel de chimie et un Nobel de médecine enseignent à l’université. Des atouts parmi d’autres. Et en plus, notre eurométropole accueille pas moins de 20 % d’étudiants étrangers selon le site L’Étudiant. Une occasion de faire des rencontres aux quatre coins du monde.


Strasbourg est au top des transports de demain

Strasbourg dispose du premier réseau tram de France et est également la première ville cyclable de l’Hexagone (la quatrième du monde). Des moyens de transport dans l’air du temps, qui contribuent en plus à en faire une ville plus saine jour après jour. En plus, on a un aéroport à proximité et il est désormais possible de rejoindre l'Allemagne en tram.


Strasbourg a un patrimoine important

Chaque année, Strasbourg fait découvrir ou redécouvrir ses richesses historiques et artistiques au public lors des Journées du patrimoine. En effet, il y en a des choses à voir, entre la Cathédrale Notre-Dame, le Palais Rohan, le musée des Arts décoratifs et les nombreux autres musées, le collège épiscopal Saint-Étienne, l’hôtel Gayot, la Petite France… On vous laisse le plaisir de découvrir l’histoire de tous ces monuments, qui enjolivent le paysage et nos rues.


De nombreuses personnalités sont alsaciennes

 Alain Bashung

Tu savais que Gutenberg avait effectué ses premiers travaux sur l’imprimerie à Strasbourg ? De nombreux peintres, écrivains, chercheurs, théoriciens, personnalités politiques ont vu le jour dans notre belle ville ou en région d’Alsace. Wikipédia en a fait un petit catalogue non-exhaustif.

De notre côté on cite volontiers Gustave Doré, le mime Marceau, Albert Schweitzer, Tomi Ungerer, Sébastien Loeb, Abd Al Malik, Pierre Hermé, Alain Bashung, Thierry Mugler, Auguste Bartholdi (qui a réalisé la statue de la Liberté, si si)…


Strasbourg est une ville frontalière

Même si on a souffert de devoir apprendre l’allemand dès la primaire dans nos écoles d’Alsace, maintenant, on est bien contents d’avoir l’Allemagne juste à côté, que ce soit pour ses clubs, ses spots, ses piscines, ses musées ou ses cigarettes et alcools moins chers qu’ici. Chacun trouvera une bonne raison de s’y rendre, et il faut avouer que c’est quand même super chouette de pouvoir changer de pays en même pas vingt minutes.

En regroupant tous ces atouts (on en a sûrement oublié), on se rend compte qu’on comprend quand même pourquoi les touristes aiment venir nous ralentir dans les rues de Strasbourg. Et après d’autres villes de France, il est certain que le monde finira par se rendre compte que la vraie « city to be », c’est quand même la nôtre.