Le film sur la construction de la cathédrale dispo gratuitement pendant le confinement

  • Hélène G
  • Ciné-Séries
  • Publié le 7 Avril 2020 à 10h00

"La Cathédrale de Strasbourg, un miracle d'équilibre et d'ornementation, qui marque l'apogée de l'art Gothique. Jamais l'on a bâti si élégant, si grand. Jusqu'au 19e siècle, elle demeure l'édifice le plus haut du monde, le témoignage d'une forme de folie qui jadis s'est emparée des hommes". Ce sont les premières phrases du documentaire Le Défi des bâtisseurs et nous ça nous donne direct des frissons !

Sorti en 2012, ce documentaire est une pépite, une beauté d'archives et de témoignages fascinants sur l'histoire périlleuse de la construction de notre chère cathédrale. On y apprend beaucoup sur la construction, les maitres d'oeuvres avec de nombreux documents historiques, notamment grâce à l'aide de la Fondation de l'Oeuvre Notre-Dame. On y découvre par exemple un grand dessin architectural d'époque du projet de la façade gothique de la cathédrale, avec deux tours.


Le Défi des bâtisseurs

"Le film raconte l’histoire de ces fameux maîtres d’œuvres qui, travaillant dans toute l’Europe sur différents chantiers, ont contribué à édifier l’un des joyaux de l’architecture gothique et le plus haut monument de la Chrétienté jusqu’au 19ème Siècle : la Cathédrale de Strasbourg. Pour raconter cette grande aventure humaine, ce docu-fiction combine à la fois enquête, reconstitutions historiques, entretiens et images de synthèse. L’enquête est menée auprès d’historiens et de spécialistes contemporains, mais aussi dans le passé, en allant interroger les maîtres d’œuvre qui ont participé à la construction de l’édifice. Ces architectes, dont Erwin de Steinbach est le représentant le plus célèbre, sont incarnés par des comédiens dans des séquences de fiction. À travers eux, se révèlent les secrets de fabrication de cette prouesse architecturale, mais aussi la vie des maîtres d’œuvres, l’organisation sociale du chantier, le jeu des influences et le rayonnement européen du projet, enfin le contexte politico-religieux dans lequel il se développe."

La bonne nouvelle si tu as manqué cette pépite, c'est que Seppia, société de production strasbourgeoise et coproductrice du Défi des bâtisseurs met en ligne sur sa plateforme plusieurs de ces films, durant la période de confinement, dont celui-ci !

Bref, si tu ne sais pas quoi faire pendant les prochaines 90 minutes, on ne peut que te conseiller de cliquer par ici !

Fin des articles