GEMÜSE : le légendaire kebap berlinois parisien fête ses deux ans

  • La Rédac'
  • Street Food
  • Publié le 17 Novembre 2020 à 10h08
© Thomas Reka pour Le Bonbon

Comme beaucoup de belles histoires, celle de GEMÜSE commence par une bonne dose d’amour : l’amour de la street-food, des sandwichs bien garnis, et du kebap. En octobre 2018 lorsque Noé ouvre les portes de GEMÜSE, le premier kebap berlinois de France, son intention est claire : créer le kebap ultime. 2 ans après, vu l’incroyable succès de l’adresse nichée derrière Montmartre, on peut dire que la mission semble accomplie.


Mardi, 12h30, une queue interminable se presse devant la devanture verte du célèbre kebap berlinois parisien. L’énorme broche de poulet mariné, grillée à point, tourne fièrement. Ici, point de broche surgelée. Depuis 2 ans, l’équipe de GEMÜSE affine son art, gardé secret, de la broche 100 % maison.

« On découpe la viande fournie par notre boucher, puis on la laisse mariner une nuit dans notre marinade signature. Le lendemain on en fait 2 broches : une le midi, et une autre pour le service du soir » détaille Noé, le fondateur de GEMÜSE. La broche, coupée au couteau, garde ainsi toute sa saveur. Les morceaux sont tendres, grillés mais juteux, au goût unique devenu l’une des marques de fabrique de GEMÜSE.

© Thomas Reka

Dans le sandwich, on retrouve le même état d’esprit : de la générosité, de la gourmandise, de la couleur, et surtout du fait maison avec beaucoup d’amour. « On avait envie de créer un sandwich où chaque bouchée soit différente. » Le résultat, une recette déjà culte : un pain pide au sésame tout chaud garni de crudités (chou mariné, oignons au sumac…), de légumes grillés (carottes, aubergines, courgettes, poivrons…), de la broche maison de poulet mariné, d’une des 6 incroyables sauces maison, d’herbes, de fromage frais et de jus de citron. « Le but n’a jamais été de créer la copie conforme d’un kebap existant : on voulait créer un kebap que vous ne trouverez nulle part ailleurs, créé de A à Z par nos soins », résume Noé.

13h30 ; le service bat son plein, l’équipe s’affaire, les sandwichs virevoltent, les sauces dansent et la broche fume. Les clients dévorent leur kebap sur la terrasse façon biergarten, arrosant le tout de Club Mate, Fritz Kola, ou de bonnes bières allemandes. Autre ambition du fondateur : « créer un kebap universel, qui puisse être apprécié de tous ». En effet les tables bondées se suivent mais ne se ressemblent pas : familles, ouvriers, cols blancs, bandes de jeunes, couples… Très loin de l’idée d’être un kebap "de luxe" ou "gourmet", GEMÜSE se veut avant tout et seulement un très très bon kebap, pouvant être apprécié par tous. L’offre se veut hyper inclusive et c’est réussi : le kebap se décline en recette végétarienne, en bol (servi avec du bulgur), en galette… afin que chacun puisse l’apprécier à sa manière. « On sert énormément d’habitués, mais aussi beaucoup de gens qui viennent de loin. Beaucoup reviennent aussi pour nos frites et nos sauces ! » Effectivement les frites, aux épices, au persil, et aux légumes marinés, sont une tuerie. À tremper sans modération dans les incroyables sauces maison, comme la très secrète sauce Algérienne, la démentielle sauce Garlic, ou la très très chaude Harissa Verte. 

© Thomas Reka

Autre ingénieuse invention de GEMÜSE : le "kebap du mois". « Chaque mois on s’amuse à créer une recette inédite, en se demandant : et si le kebap était né dans un autre pays ? » GEMÜSE compte aujourd’hui 18 recettes "du mois" exclusives : du Malien façon mafé et sa sauce à la cacahuète, au Vietnamien façon banh mi garni de carottes marinées, en passant par l’Indien et son incroyable curry de légumes. En novembre l’équipe continuera d’ailleurs le voyage en proposant encore une nouvelle recette : le Portugais.

© Thomas Reka

Véritable pionnier d’un nouveau style de kebap en France, GEMÜSE n’a pas décidé de s’arrêter là. En 2 ans, GEMÜSE est devenu la nouvelle référence du kebap à Paris, et ce n’est pas par hasard.

© Gemüse

Une recette dingue, du tout fait maison, une équipe devenue une belle bande de copains, de la créativité et surtout beaucoup d’amour pour le kebap : GEMÜSE trace la voie à un nouveau type de kebap, le kebap passionné. Si vous ne connaissez pas encore l’adresse, on ne peut que vous conseiller de foncer vous y régaler.


GEMÜSE

61, rue Ramey – 18e
Du lundi au samedi de 11h30 à 16h puis de 18h à 22h
Fermé le dimanche

Fin des articles