Ma Vie de Quartier : l’appli locale qui crée de l’entraide entre voisins

Nos chers voisins ©iStock

Le confinement tant redouté avait donné des idées au Bonbon le week-end dernier. À l’image de notre magazine, il fallait qu'on crée une appli pour ne pas se sentir seul.e.s et abandonné.e.s entre les 4 murs de nos 20 m2. Parce que l'entraide est la clé dans un quartier, Ma Vie de Quartier est née, et on va tout t'expliquer. 

En période de confinement, une chose arrivera toujours à nous réconforter : la solidarité. Alors que l’actualité nous l’a encore prouvé, entre les applaudissements destinés au personnel soignant tous les soirs à 20h et les fêtes aux balcons, le Bonbon a voulu aller encore plus loin.


Une appli solidaire qui respecte les consignes sanitaires

Ma Vie de Quartier propose de l’entraide entre voisins vivant dans un même quartier. Fini les annonces accrochées dans l’ascenseur ou le hall d’entrée de ton immeuble, tu peux poster un message directement sur ton profil, et il apparaîtra dans le fil d’actualité de chaque personne ayant affirmé habiter, comme toi, dans le 18e arrondissement (ou que sais-je). « J’ai une guitare, j’habite au 4, rue Ordener, quelqu’un aurait des percutions pour m’accompagner au balcon à 18h ? » postait Vincent sur son compte... De son côté, Camille habite dans le 10e arrondissement et cherche désespérément un moyen d’imprimer plusieurs attestations de sortie. Un post plus tard, elle avait été renseignée sur Ma Vie de Quartier.


Le lien social sauvegardé dans toutes les villes de France

« Faisons preuve de solidarité face à la maladie, mais aussi face à l’ennui », écrit Maxime sur son compte. Habitant dans le quartier Blanche-Abbesses, il appréciera recevoir des messages de voisin.e.s sur des anecdotes de confinement, des astuces, des recommandations livres, films, ou activités sportives…

Aucunement réservée aux quartiers de la capitale, que vous habitiez à Bordeaux, Marseille, Lille ou Montpellier, le principe de l'application reste le même, et ses ambitions demeurent inchangées. Avec Ma Vie de Quartier, on a donc la promesse d’un confinement plus léger, peut-être même de rencontres à conserver, et ça, peu importe où vous vous trouvez. 


Ma Vie de Quartier

Gratuit

Pour s'inscrire, rien de plus simple que de renseigner sa ville, son quartier, ajouter une photo de profil puis... en avant Guinguamp !

Fin des articles