LinkedOut : la plateforme qui aide les personnes en situation précaire à trouver un emploi

© Entourage

L’association Entourage détourne LinkedIn et créer LinkedOut, une plateforme solidaire pour favoriser la réinsertion professionnelle de personnes en situation de précarité.


Le détournement de LinkedIn en LinkedOut fait sourire à la première lecture, mais tout prend sens lorsque l’on se penche sur le sujet. Nous avons, à cet effet, discuté avec Flore, fondatrice de ce beau projet : « Nous sommes partis d’un simple constat : énormément de gens dans la rue ou en extrême précarité ont des projets précis, du talent, et une incroyable motivation à s’en sortir ; ce qui leur manque cruellement, c’est le réseau », nous confie-t-elle.

De ce constat, Flore a voulu faire changer les choses. « La mission de LinkedOut, c’est de réinscrire les personnes exclues dans le système social, tout en changeant le regard des gens à leur égard. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Entourage ? (@reseauentourage) le


Partagez votre réseau avec ceux qui n’en ont pas

Parce qu’un partage peut tout changer. « Nos réseaux familiaux, amicaux, et pro sont si denses qu’avec un simple partage nous pourrions ouvrir 10 portes à une personne exclue », nous confie Flore. Les CV des quinze candidats de LinkedOut sont disponibles sur le site officiel. Des curriculum vitae vivants, emprunts du parcours de chacun, « qui souvent n’ont pas eu un parcours de vie linéaire », nous livre Claire, membre de l’association Entourage. « L’ADN de LinkedOut, c’est le réseau » affirme Flore, « plus il y a de partages de leurs recherches, plus ils auront de chances d’être contactés ».


Un job pour s’en sortir 

Laith a 20 ans, il est le plus jeune de la plateforme. Abandonné par ses parents à la naissance, il été confié à ses grands-parents en Algérie. À l’âge de 15 ans, Laith arrive en France et se voit pris en charge par l’aide à l’enfance. Toujours aidé par ces derniers, il habite pour l’instant à l’hôtel et souhaite « trouver un job le plus vite possible pour subvenir à mes besoins ». « Un jour, j’ai rencontré une femme de l’association Entourage, et elle m’a présenté son projet, ça m’a de suite plu (…) j’ai vraiment vu la différence avec les autres services d’aides, là il y a une vraie entraide, une approche humanitaire, même nos CV sont plus humains. »


Quel avenir pour LinkedOut et ses candidats ?

Chaque candidat bénéficie d’un bénévole coach personnel pour une aide complète dans la préparation aux entretiens, la prise d’emploi, et l’adaptation aux premiers mois en entreprise. Depuis le lancement de la plateforme, le 2 juillet, chacun a reçu une dizaine de propositions d’emploi grâce aux nombreux partages. « J’aimerais travailler dans les transports en commun, j’aime le contact avec la clientèle, j’ai hâte de pouvoir commencer mes entretiens », nous confie Laith.

Flore, fondatrice de LinkedOut, espère pouvoir aller « beaucoup plus loin dans les fonctions de la plateforme ». « J’ai toujours voulu faire bouger les lignes, c’est pour ça que je me suis tournée vers le milieu associatif. Voir l’impact que LinkedOut peut avoir, en seulement deux semaines, ça me donne des ailes. C’est une grande victoire de sensibiliser le grand public et d’aider à la création de belles histoires. »

Toute l’équipe d’Entourage travaillera, dès septembre sur une plateforme plus solide, pour étendre au maximum leurs capacités d’aide. Vous pouvez, vous aussi, sous réserve d’être motivé, postuler comme bénévole coach et rejoindre l’équipe d’Entourage en cliquant ici.

Fin des articles