Le guide des bars féministes et (vraiment) inclusifs à Paris

© The Love Witch (Anna Biller, 2016)

« Qu'est-ce qu'un bar féministe et inclusif ? », nous demanderez-vous. La réponse est très simple : un spot où la programmation, l'inclusivité et la bienveillance mettent tout le monde à l'aise, qui que l'on soit. On vous emmène en visite ?


Bonjour Madame

Situé dans le 11e, tenu par Karen et Hélène, le Bonjour Madame est un de nos spots favoris. Ouvert tous les jours sauf le dimanche, la programmation y est militante et diverse. Première chose qui frappe lorsqu’on arrive, c’est le nom des cocktails : vous boirez bien un petit "gin tonique le patriarcat" ? À moins de lui préférer une "margayrita", ou un "sorojito"… La liste vaut le détour, tout comme les prix : 6 € pour des cocktails simples et bons (mention spéciale au délicieux "bloody monthly"). On vient se cultiver sur des thématiques féministes, écolo, LGBTQIA+, avec toujours une grande pédagogie pour être accessible à tout.e.s. En plus des conférences, Karen et Hélène programment des concerts en tout genre, des expo, des projections de match… On y brode des culottes, on y fait des pub quizz et des tournois de jeux de sorcières modernes… À surveiller de près ! Sinon vous pouvez aussi simplement y déjeuner, la carte change tous les jours, les produits sont frais et le menu est abordable, avec toujours une option végé. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par bonjour madame (@bonjourmadame_paris) le

Bonjour Madame
40, rue de Montreuil – 11e


Politicafé

Fondé par Mathilde rue des Portes-Blanches en 2018, le Politicafé est un bistrot de quartier avec un supplément d’âme : toute l’ambiance déco est truffée de références politiques sous forme de punchlines mythiques ou de photos non moins légendaires. Qui peut oublier cette photo de Chichi sautant le portillon du métro ? Qui a prononcé cette splendide tirade : « Souvent les idées naissent chez les femmes » On a pu y croiser Guillaume Meurice, Nora Bouazzouni ou encore Benjamin Névert (de la chaîne "Vous êtes vraiment sympa") en dédicace, pour des vidéos. Au Politicafé se tiennent également des soirées débats, des quizz, des soirées féministes (vous cherchiez un lieu pour échanger tranquille sur le SPM ?)... De quoi éveiller les esprits de demain.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Politicafé Paris (@politicafeparis) le

Politicafé
11, rue des Portes-Blanches – 18e


RÊV café

Si passer le périph' ne vous effraie pas, à vous le charme des rues de Montreuil. Aux détours de celles-ci, on vous souhaite de tomber sur le RÊV café, place de la République. Le RÊV café a une particularité rare : personne n’est obligé de consommer pour profiter de l’endroit. Cet espace chaleureux en bois abrite une bibliothèque, un espace de jeux, un coin salon, un babyfoot, et un coin "menstrues suspendues" aux toilettes ! La programmation est faite par des assos locales, et on s’y retrouve autour de thématiques hyper inclusives. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RÊV Café (@revcafemontreuil) le

RÊV café
54 ter, rue Robespierre – Montreuil


La Terrasse du CAM 

Cette maison est à la fois un café, un restaurant et le repère de foules d’activités : débats, cafés des mamans, soirées associatives (pour Octobre Rose notamment), ateliers pour les enfants. Ce lieu de vie humaniste s’engage pour la vie locale et est ouvert sur le monde. Passer du temps à la terrasse du CAM a l’effet d’un week-end à la campagne : on en ressort détendu et plus riche en bons souvenirs. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Terrasse du CAM (@laterrasseducam) le

La Terrasse du CAM
60, avenue Marx-Dormoy – Montrouge


Social bar 

Le Social Bar est un des rares bars où de nombreuses femmes osent venir seules, attirées par cette ambiance bon enfant qui règne. Ici pas question de rester dans son coin. Pour les très timides et très fauché(e)s, la table des inconnus vous poussera à franchir le pas : les consos y sont un peu moins chères pourvu que l’on aborde son/sa voisin(e) ! Ce sera aussi l’occasion d’enfin échanger plus longtemps, lors de soirées à visées solidaires puisque la moitié des bénéfices sont reversés à des associations.

Social bar
25, rue Villiot – 12e


Pavillon des Canaux   

Tiers lieu incontournable du nord parisien, c’est une maison de famille choisie au bord du canal où venir discuter, travailler, danser, se cultiver. Le Pavillon des Canaux propose débats et ateliers pour toutes les envies. Le lieu organise également tous les ans le festival Pop Meufs. C’est l’occasion d’aborder la diversité de représentation et de parole des femmes dans la culture pop d’aujourd’hui. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nan (@wawa583) le

Pavillon des Canaux  
39, quai de la Loire – 19e


Un grand merci au label Orenda, qui recense les endroits féministes et solidaires et Paris, Lille et Lyon et nous a donné un coup de paluche pour ce guide ! 

Fin des articles