"Vol au-dessus d’un nid de macho" : l'ampleur du sexisme dans le cinéma

© Claudia Cardinale

Une étude intitulée Vol au-dessus d’un nid de macho (clin d’œil à Milos Forman) décortique la place de la femme dans le cinéma. Résultat ? Sans surprise, que ce soit devant ou derrière la caméra, la parité n’existe pas. Un sujet qui nous fait grimacer depuis des décennies, et qu’il est bon de remettre au goût du jour pour ne pas perdre de vue le fait qu’il y a encore beaucoup de choses à accomplir pour mettre fin aux inégalités intergenres.


En moyenne, qui détient le plus de temps de parole dans un film, les hommes ou les femmes ?

Qui se retrouve nu le plus souvent ? Qui est le plus souvent dans la cuisine ? Et au travail ? Qui s’excuse le plus souvent ? Vous avez une petite idée ? Eh bien vous tombez juste. Ce sont les femmes. Les chiffres d’une enquête réalisée sur le top 100 des films américains depuis 1995 sont traduits en infographie sur le site Vol au-dessus d’un nid de macho. Vous reprendrez bien un petit coup de déprime ? 

femmes-cinema


Le dernier film que vous avez vu était-il sexiste ?

S’il est compliqué d’aller au cinéma avec un chronomètre et un calepin pour noter - entre autre - qui des hommes ou des femmes parlent le plus ou prononcent le plus de jurons, vous pouvez toujours vous poser trois questions en sortant de la séance.

- Le film comportait-il au moins deux femmes portant un prénom ?
- Ont-elles parlé ensemble ?
- D’autre chose que d’un homme ?

Si c’est trois oui, votre film passe le test de Bechdel. Pas mal ! Ça peut vous sembler banal, pourtant 40% des films ont échoué à ce test selon une étude signée Polygraph, datée de 2013 et portant sur 4 000 films.

femmes-cinemaLes infidèle


Un lien avec le peu de femmes aux commandes des films ?

Sur les 4 500 réalisateurs apparaissant dans l’étude, seuls 500 sont des femmes. « Concernant les blockbusters, Hollywood a, en proportion, moins de femmes cinéastes que l’armée n’a de femmes générales » écrit même Polygraph. La même étude va plus loin, démontrant que si un film n’a été écrit que par des hommes, il a 53% de chances d'échouer au test de Bechdel. Or quand il y a au moins une femme dans l’équipe des scénaristes, le chiffre passe à 38%. Et quand il n'y a que des femmes au stylo ? 0% d'échec, tous passent le test ! 

femmes-cinemasGrave, réalisé par Julia Ducournau

Lorsque les femmes, qui forment la moitié de l’Humanité, pourront avoir la même ambition, liberté et simplicité à accéder aux mêmes postes que les hommes quel que soit le domaine, lorsqu’elles seront visibles, lorsqu’il ne sera plus nécessaire de se battre, de revendiquer, de lutter pour une obtenir une société de partage… alors une nouvelle écriture de l’Histoire humaine commencera, plus prometteuse que jamais.