Paris : 1 000 petits personnages envahissent la station de métro Opéra

  • Valentine E
  • Pop Culture
  • Publié le 29 Mars 2021 à 14h32
© RATP

Vous avez vu ces jolies petites silhouettes qui peuplent la station du métro Opéra depuis quelques jours ? Voici leur histoire...

Depuis la mi-mars, on a pu voir défiler sur les réseaux sociaux les photos de petits personnages noirs éparpillés dans la station Opéra, où se croisent les lignes 3, 7 et 8 du métro parisien. Beaucoup se sont demandés d'où ils venaient et aujourd'hui on en sait plus !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jackie C-A (@brookinparis)

Les dessous de l’Opéra 

Vous l'aurez peut-être deviné, ces 1 000 silhouettes représentent en fait les employés de l’Opéra de Paris : on retrouve alors dans la station les danseur.euse.s, les musicien.ne.s, le chef-d’orchestre, mais aussi les costumier.ère.s, les régisseur.euse.s... Cette exposition imaginée par Itsok est en fait une installation visuelle, mais aussi sonore, à l'initiative de la RATP qui se nomme « Les secrets de l’Opéra » et qui nous montre les coulisses de l’institution, juste en-dessous de l’Opéra.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Raphaëlle (@raphaelle75_17)

Une installation à écouter

Si ces jolis personnages nous suffiraient pour égayer la station, les artistes ne se sont pas arrêté.e.s là. En effet, on retrouve à certains endroits les personnages près d’un QR code ; si vous le scannez, vous serez redirigez vers le site de l’exposition pour avoir accès à une expérience sonore imaginée par Victor Nebbiolo du Castri et Valeria Zane.

Vous entrerez alors dans des ambiances différentes selon les métiers pratiqués à l’Opéra, on entend des hôtes.ses qui accueillent le public ou encore des musicien.ne.s qui s’accordent. C’est la soprano italienne Giulia Semenzato qui vous guidera entre ces différentes ambiances pour une immersion encore plus émouvante ! 

Voilà une belle initiative qui égayera vos trajets en métro, ou que vous pouvez aussi écouter en allant directement sur le site de l’exposition !

Fin des articles