Le trou noir au centre de notre galaxie a été photographié pour la première fois

  • Lila D
  • News
  • Publié le 13 Mai 2022 à 14h57
Crédit Event Horizon Telescope ( EHT)

Ce jeudi 12 mai, une image très particulière a été diffusée. L’image est composée de plusieurs tons chauds jaunes orangés, rassemblés en une espèce de forme de disque, contrastant avec le fond noir. Il s’agit d’une photo du centre de notre galaxie, un véritable trou noir. Impressionnant.

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques photographient un trou noir, cependant les chercheurs de l’Event Horizon Telescope avait seulement capturé un trou noir nommé Powehi. Il se trouve être le centre de la galaxie voisine, M87, et est mille fois plus loin mais aussi mille fois plus massif que celui découvert ce jeudi. Il était donc plus facile à « immortaliser ». Le trou noir photographié le 12 mai, s’appelle Sagittaire A*, il trône au beau milieu de notre galaxie, à 27 000 années lumières de la Terre. C’est justement le fait d’avoir déjà pris une photo de trou noir qui est si galvanisant pour les scientifiques et chercheurs : "Avec cette deuxième observation, on est très confiants sur le fait que l’environnement proche d’un trou noir ressemble bien à cette photo, déclare Frédéric Gueth, chercheur au CNRS interrogé par Le HuffPost. Il a ajouté que de « nombreuses informations précises permettent de confirmer qu’il n’y a aucune déviation par rapport aux prédictions de la relativité générale ».

Lien avec Einstein

La théorie de la relativité générale date de 1915, et pourtant des avancées sur ce sujet sont encore faites en 2022. Selon cette dernière ( et Einstein ) l'attraction gravitationnelle que l'on observe entre les masses est provoquée par une déformation de l'espace et du temps par ces masses. La théorie fonctionne absolument partout, et même dans les trous noirs : la photo de Sagittaire A* en est la preuve irréfutable, car il y a maintenant une preuve directe, une photographie. De plus, cette photo de trou noir, qui est la deuxième de l'histoire est importante aussi car elle permet aux scientifiques d'être sûr.e.s qu'il s'agissait bel et bien d'un trou noir la toute première fois : le hasard peut arriver une fois, mais pas deux.

Imperceptible pour l’oeil humain

Même si cette photo prouve beaucoup, elle ne « montre » pas le trou noir. Ce que l’on voit sur l’image est en fait l’ombre du trou noir. La zone jaune orangée autour est un disque d’accrétion. (ndlr : l’accrétion est un processus qui transforme l’énergie mécanique en énergie thermique quand une grosse pression est exercée par la matière condensée). Voir un trou noir de ses propres yeux est loin d’être bon signe : cela voudrait dire que l’on est déjà dans une situation de non retour, dans le trou noir ou sur le point de se faire aspirer où même la lumière ne peut exister. 

Pour les plus curieux, voici d'autres images :

Fin des articles