Une rue piétonne végétalisée dans le 11e

© paris.fr

La Ville de Paris mène une action "rue végétale" afin d’installer la nature au cœur de la capitale. La rue Lacharrière dans le 11e arrondissement se prête au jeu.

Une rue végétale dans chaque arrondissement. Voilà le projet de la Mairie de Paris pour que la nature puisse reprendre ses droits au sein de notre belle capitale bien goudronnée.


La végétalisation contre la pollution

La présence de végétaux permet de lutter contre la pollution atmosphérique, et de rafraîchir l’air de la ville (idéal en période de canicule) ! Le projet est donc de faire pousser l’herbe sur les trottoirs, et d'inciter les habitants à y jardiner. Complémentaires aux parcs et jardins déjà existants, ces rues végétales apporteront un réel atout à Paris, qui est sur le chemin de la conversion vers une « ville verte » d’ici quelques années.


Des rues où la circulation automobile est absente

Les rues et passages choisis sont piétons, dynamiques par la présence de mobilités douces, et de commerces de quartier. Souvent pavées et étroites, le gazon sera planté de manière à recouvrir les pavés, et des plantes grimpantes devraient recouvrir les murs et trottoirs.

Exemple avec la rue de Cîteaux dans le 12e, première rue végétale :

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Dominique Bouissou (@bouissoudom) le


Un projet participatif

Ce sont les riverains qui feront vivre les rues végétales. Invités à proposer des aménagements, et à les entretenir, les Parisiens et Parisiennes seront acteurs de ces installations. Les enfants des écoles pourront, quant à eux, avec les jardiniers de la Ville, participer à des activités de plantation. La végétalisation des rues vise à inciter à la création d’un nouvel usage des rues comme lien social, qui se voudra attractif et social.

À vos arrosoirs !

Fin des articles