Rare : une archive exceptionnelle de l'accent parisien de 1912

Absolument fascinant que cette pépite dénichée par France Culture dans les archives de la BNF. Dans ce document unique, un tapissier du 14e arrondissement est interviewé par le linguiste Ferdinand Brunot. C'est l'une des premières interviews sonores et l'une des rares traces de l'accent parisien de l'époque.

"C'est extraordinaire que j'aie une voix aussi traînarde"...

En 1912, Louis Ligabue, tapissier dans le 14 arrondissement a 37 ans. Le linguiste Ferdinand Brunot, fondateur des "Archives de la parole", choisit de l'interviewer pour son enquête phonétique sur les dialectes des artisans parisiens, et ses réponses sont absolument captivantes. On y apprend notamment que chaque quartier et arrondissement de Paris a son propre accent, que le 14e est "tout a fait spécial", et lorsqu'il écoute l'enregistrement de sa voix, Mr Ligabue est tout étonné !

Écoutez plutôt : 

Fin des articles