Le premier bar à cochons nains vient d’ouvrir ses portes

© jpmipig

Après les bars à chats, chiens, hiboux, serpents et hérissons, le tout premier café à cochons nains vient d’ouvrir ses portes à Tokyo.

Popularisés dans les années 2000, les bars à animaux connaissent un énorme succès au Japon. En cause ? Il est interdit de posséder un animal de compagnie dans les grandes villes où les logements sont trop petits. Les Japonais fréquentent donc régulièrement ce type d’établissements, qu’ils considèrent comme des refuges antistress.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par mipig 日本初マイクロブタファーム (@jpmipig) le

Mipig, le premier café à cochons nains, a ouvert ses portes en mars dernier à Meguro, un arrondissement au sud-ouest de Tokyo. Vous pouvez donc siroter votre boisson tout en câlinant des cochons nains « si petits qu’ils peuvent tenir dans une tasse de thé » explique le site. Sauf que cette annonce nous horripile. Les cochons nains ne restent pas petits toute leur vie, eux aussi grandissent… Une fois adulte, les cochons peuvent atteindre la taille d’un Labrador. Seront-ils gardés par l’entreprise une fois adultes alors qu’ils vous promettent de cajoler des petits porcelets ? Difficile à croire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par mipig 日本初マイクロブタファーム (@jpmipig) le

Inutile de préciser que nos amis à quatre pattes ont besoin de repères et de temps pour s’adapter à un nouvel environnement et se sentir en sécurité. Les confiner dans un petit espace avec des gens qui changent sans arrêt est donc une énorme source de stress pour eux. Notre solution ? Ne pas y aller, tout simplement. Un animal n’est pas un jouet. C’est pas si compliqué…

Fin des articles