La PMA est enfin ouverte à toutes les femmes

La PMA est enfin ouverte à toutes les femmes ©La Belle Saison

Ce mercredi 29 juillet, l’ouverture de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) à toutes les femmes a été votée par l’Assemblée nationale à 66 voix contre 27, avec 3 abstentions. Un grand pas pour les femmes désireuses d’avoir un enfant, et un autre pour la bioéthique française.

Si la PMA était réservée aux couples hétérosexuels, elle est désormais accessible aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, et sera remboursée par la Sécu. Ce mercredi 29 juillet, l’Assemblée nationale a à nouveau voté l’ouverture de la PMA à toutes les femmes, une mesure phare du projet de loi bioéthique.

Certaines pratiques interdites 

Comme souhaité par le gouvernement, les députés ont voté une version de l’article 1er de la loi sur la PMA quasi identique à celle issue de la première lecture en octobre dernier. Malgré une opposition de la droite, l’Assemblée nationale a voté en faveur de la PMA pour toutes les femmes à 66 voix contre 27, avec 3 abstentions. Le texte interdit toutefois certaines pratiques en France comme la PMA post-mortem, le don d’ovocytes au sein d’un couple de femmes ou la PMA aux hommes transgenres.

Fin des articles