Pépite : Les meilleurs naans de Paris se trouvent dans ce nouveau repère Indien

  • Zoé Stene
  • News
  • Publié le 7 Septembre 2021 à 15h22
Jugaad © Joann Pai

Pénétrer chez Jugaad, c'est se laisser transporter dans l'univers d'un conte indien gustatif dont on ne veut pas connaître la fin. Naan addictifs, produits sublimés aux épices colorées et créations plus savoureuses les unes que les autres font de ce nouveau repère bistronomique l'une des nouvelles tables incontournables de la rentrée.

On l'avait déjà repéré Manoj Sharma ! Les connaisseurs de cuisine indienne n'auront certainement pas oublié les régalades intergalactiques qu'il concotait derrière les fourneaux du mythique Mg Road. Le chef qui se plaît à mettre les épices au rang de Majesté a désormais son propre royaume et règne en maître sur une cuisine fusion de compétition. 

C'est la fin de l'été mais le temps est maussade et nous crie de trouver un lieu dépaysant où se laisser envelopper par de petits plats réconfortants. La rumeur du quartier nous murmure qu'un vent venu d'Inde souffle rue Favart, à deux pas de Richelieu. Chaleureuse et savoureuse l'adresse s'était bâtie, en quelques semaines seulement, une sacrée réputation. Il était hors de question qu'elle échappe au palais affûté de la rédac' du Bonbon !

On traverse la terrasse en bois et l'on pousse la porte du palais gourmand ; déco lechée fâcon bollywood branché, lumières tamisées, comptoir à cocktail et cuisine ouverte rendent le lieu absolument charmant et nous promettent une belle soirée. A la carte, une série de plats indiens ancestraux et revisités dont la plupart sont préparés dans les larges fours tandoors traditionnels.

Le partage à l'honneur

C'est décidé, cette soirée se déroulera sous le signe du partage: en entrée, des cheese naans à se damner (impossible de ne pas enchaîner avec une seconde portion) et une salade de thon aux saveurs inoubliables. La découverte s'annonce savoureuse ! On continue sur notre lancée. En plat de résistance, on opte pour une côte de porc Ibérique marinée aux épices de Goa et ses pickles de légumes sautés (on en salive encore) ainsi que pour le poisson mariné à la moutarde et à la coco, cuit dans une feuille de bananier et bien sûr, le best seller de la maison : le poulet fermier Old Delhi cuit au tandoori. Tout est succulent, il faut bien l'avouer.

Vous l'aurez compris, loin d'un enième nouveau lieu fancy sans saveur, Jugaad s'impose comme étant l'adresse qui fera craqué tout Parisien en manque d'originalité et d'authenticité. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jugaad (@jugaad.restaurant)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jugaad (@jugaad.restaurant)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jugaad (@jugaad.restaurant)

Jugaad
16 Rue Favart - 2e

Fin des articles