Pass vaccinal en vigueur depuis hier : qu’est-ce que ça change ?

Moiz K. Malik

Dès ce lundi 24 janvier, le pass vaccinal entre en vigueur et vient remplacer le pass sanitaire. On fait le point sur les changements à prendre en compte.

Ciao pass sanitaire, bonjour pass vaccinal ! Concrètement, cela signifie que présenter un test négatif ne suffit plus : il faut désormais justifier d’un schéma vaccinal complet, soit une ou deux doses selon le vaccin, et sa dose de rappel. Et ça concerne toute personne de plus de 16 ans - les mineurs de 12 à 15 ans, eux, restent au simple pass sanitaire.

Le pass vaccinal pour aller au resto, au cinéma ou pour prendre le train

Alors, ça change quoi ? Ce pass vaccinal désormais en vigueur sera demandé dans tous les restos, bars et cafés, comme son grand frère sanitaire. Mais il faudra également compter dessus pour accéder à toutes les activités de loisirs, du cinéma à la salle de sport, ainsi qu’aux transports, c’est-à-dire tous les avions et les cars et trains interrégionaux, sauf en cas de motif impérieux.

Pour avoir son pass avec soi, pas besoin de mettre à jour TousAntiCovid, l’intégration se fait automatiquement si les vaccins sont faits. Si vous n’avez pas de schéma vaccinal complet et que vous n’êtes pas encore vacciné, il est possible d’avoir quand même un pass vaccinal dès la première dose en présentant un test négatif de moins de 24h et en s’engageant à avoir la seconde dose le mois suivant. Enfin, ceux qui ont eu le covid récemment ont 6 mois pour recevoir leur dose de rappel et ont bien sûr le pass vaccinal en attendant.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par El Souvenir (@elsouvenir)

Fin des articles