Le pass Navigo d’avril pourra vous être remboursé 

Le trafic pendant le confinement est estimé à 10 % de celui habituel. ©iStock

Le pass Navigo du mois d’avril nous sera remboursé via une plateforme similaire à celle mise en ligne après les grèves de décembre.

Le JDD nous le confirmait hier dans ses colonnes où s’exprimait Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d'Île-de-France : « Je vais proposer au conseil d'administration d'Île-de-France Mobilités (IDFM), que je préside, le remboursement intégral du pass Navigo, mais aussi du Navigo senior et de la carte Imagin'R, à tous les abonnés, pour le mois d'avril », a-t-elle indiqué.


Remboursement à l’aide d’une plateforme

Les abonnements seront donc remboursés pour le mois qui arrive, et dont nous passerons au minimum la moitié confinés. Valérie Pécresse confie vouloir aider « ceux qui doivent se déplacer pour aller travailler aux fonctions essentielles pour le pays (500 000 personnes) » et pour dédommager ceux qui ont opté pour une formule annuelle, mais qui sont confinés chez eux. Pour se faire rembourser, nous n’aurons qu’à nous connecter en mai (comme après les grèves en janvier) sur une plateforme dédiée. Valérie Pécresse note que le coût de cette mesure s’élèverait « à plus de 100 millions d’euros ».


Pas de gratuité envisagée pour la suite

Seul le mois d’avril sera concerné par ce remboursement (en faisant perdre la quinzaine de mars non utilisée), mais qu’en sera-t-il de mai et juin si le confinement et les instructions sanitaires perdurent ? Même si Valérie Pécresse a refusé de s’exprimer à ce sujet, elle a toute fois précisé que la gratuité « serait une incitation à se déplacer, totalement contraire à l’esprit du confinement ». « Il est par ailleurs hors de question de laisser les portillons ouverts à ceux qui dans certains quartiers se croient à l’abri, et ne se rendent pas compte qu’ils peuvent propager le virus », a-t-elle lancé au JDD.

Fin des articles