Paris : Montmartre se plonge dans les années 1940

© Naïs Bessaih

Ce lundi 2 mars, les Montmartrois ont découvert leur quartier rajeuni de 80 ans : pour le tournage du film Adieu Monsieur Haffmann de Fred Cavayé, les rues entourant la Butte Montmartre ont vu leurs vitrines reprendre l'apparence qu'elles affichaient sous l'Occupation. 

"Corsets", "tailleurs", "coiffure messieurs", "chapellerie", "miroiterie", "spécialités en pharmacie", panneaux indicatifs en allemand ou encore affiches à l'effigie de la loterie nationale : les rues Berthe et Androuet reprennent du service comme pendant la seconde guerre mondiale.

Montmartre sous l'occupation allemande

Fred Cavayé, ex-photographe de mode devenu réalisateur est à l'origine de Pour Elle, avec Diane Kruger et Vincent Lindon, A bout Portant avec Gilles Lelouche et Mea Culpa avec Lindon et Lellouche.

 ©Naïs Bessaih

Celui qui a refusé de réaliser un Die Hard est actuellement sur un nouveau projet, Adieu Monsieur Haffmann dans lequel le héros, François Mercier est un homme ordinaire qui n'aspire qu'à fonder une famille avec Blanche, la femme qu'il aime. Quand survient l'occupation allemande, il doit conclure un accord avec M.Hoffmann, le joailler pour lequel il travaille, décision qui bouleversera le destin des protagonistes. 

©Naïs Bessaih

Monsieur Haffmann sera incarné par Daniel Auteuil, Blanche par Sarah Giraudeau et François Mercier par Gilles Lellouche. Le film est adapté de la pièce éponyme écrite par Jean-Philippe Daguerre et récompensée par quatre Molières en 2019. 

©Naïs Bessaih

Le décor, réalisé par Philippe Chiffre plonge les habitants du 18e et les badauds dans un Montmartre qui doit subsister pendant la guerre : entre les affiches de propagande, les boites aux lettres anciennes, les réclames vantant le travail au service de l'Allemagne et tracts anti-communistes, on s'y croirait. 

©Naïs Bessaih

Pour admirer les vitrines, vous avez jusqu'au 27 mars, de quoi patienter jusqu'à la sortie du film en janvier 2021. Et si vous aimez Paris en 1940, on vous a déniché un vieux documentaire amateur sur Pigalle et Montmartre à cette époque à visionner ici

Fin des articles