Paris : Dans le métro, un avocat pris en flagrant délit en train de photographier sous les jupes

Dans la nuit de samedi à dimanche, à la station de métro Convention, un avocat a été pris en flagrant délit en train de photographier sous la jupe d’une voyageuse.

Il était aux alentours de 21h45 quand des passagers du métro de la ligne 12 se sont rendus compte qu’un voyageur prenait en photo l’entrejambe d’une jeune fille. Outrés par la scène, les témoins ont averti la passagère et appelé les autorités pour dénoncer les agissements du voyeur. Un élan de solidarité a pris place dans le métro et les voyageurs ont gardé l’homme sous surveillance en attendant les forces de l’ordre.

L’enquête est ouverte, l’homme est en garde à vue

Une fois sur place, les policiers ont saisi le portable de l’accusé et ont découvert de nombreuses photos suspectes de la voyageuse. L’homme faisait des photos en mode rafale de l’entrejambe de la jeune femme avec son portable. La passagère s’est dite « choquée » et a porté plainte. Le juriste a été placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté régionale des transports. La suite de l’enquête devrait permettre de définir s’il s’agit d’une première ou d’une pratique régulière de cet homme. Après une expertise psychiatrique, l’avocat devrait être convoqué devant le tribunal correctionel. L’homme sera aussi convoqué devant le conseil de l’ordre des avocats car ce métier implique un casier judiciaire vierge pour exercer.


Fin des articles