Facebook et Instagram pourraient bientôt fermer en Europe

Meta menace de fermer Facebook et Instagram aux européens. © Emily in Paris, saison 2 (Netflix)

Va-t-on vraiment devoir retourner sur Snapchat pour poster sa story brunch du dimanche ?

Depuis son apparition, Meta fait du bruit. À la tête de Facebook et Instagram, la société menace de fermer ces réseaux sociaux en Europe. Solution drastique…

Ce n’est pas la première fois que la méga entreprise fait des menaces. Mais qu’est ce que les européens ont bien pu faire à Mark Zuckerberg ? Ce qui dérange en fait, c’est l’impossibilité de stocker les données personnelles sur les serveurs américains. Et pour cause, en Europe on a un RGPD (Règlement général sur la protection des données).

Une disparition complète, c’est possible ?

Meta l’a pourtant mentionné dans un document officiel transmis à la SEC (Securities and Exchanges Commission) en charge des réglementations boursières aux Etats-Unis. On peut se dire que c’est encore des paroles en l’air, et qu’ils ne passeront jamais à l’action. Il faut bien avouer que cette fermeture mettrait beaucoup de commerces et de métiers en péril. Pas de panique à avoir pour le moment. Un porte-parole de l’organisme a confié au Parisien : « Nous n’avons absolument aucune envie et aucun projet de nous retirer de l’Europe ». Nous devrions être tranquilles pour le moment… Mais on garde un oeil sur Zuckerberg.

Meta ©Istock

Fin des articles