Pourquoi il faut arrêter de boire du "light"

© iStock / Le Bonbon

Tu pensais être raisonnable en buvant des sodas light ? Raté ! Selon l’association American Heart, les personnes qui consomment plus d’une boisson light par jour seraient plus exposées aux risques d’AVC et de démence que les autres.


Bien que les résultats soient à prendre avec des pincettes, il semblerait selon cette étude réalisée sur 4 300 personnes (suivies pendant 10 ans !) que les personnes consommant plus d’une boisson light par jour puissent être trois fois plus sujettes aux risques d’AVC et de démence que des personnes n’en consommant qu’une par semaine.

Les personnes interrogées pour l’étude ayant également renseigné leurs habitudes alimentaires, le lien direct entre sodas light et risque d’AVC demanderait une étude plus poussée pour pouvoir être avéré, mais il n’en reste pas moins que les sucres utilisés dans ces boissons restent artificiels et « ne peuvent pas être envisagés comme une option saine », selon les chercheurs.

Selon ces derniers, la meilleure façon d’éviter les calories contenues dans les sodas classiques reste encore... de boire de l’eau. Santé !