L'hologramme d'Amy Winehouse en tournée mondiale

© Wikicommons

Et on doit cette révélation fracassante et un peu freaky quand même au père de la chanteuse.


Depuis qu’Amy Winehouse nous a quittés, le 23 juillet 2011, plus rien n’a de saveur. Même les frasques de Lindsay Lohan pendant la dernière Fashion Week parisienne n’ont pas fait mouche. Pour les aficionados de la chanteuse au chignon banane, à l’immense trait d’eye-liner et à la voix rauque, rendez-vous en 2019 pour la tournée mondiale de... son hologramme.

C’est le père de la chanteuse qui l’a annoncé dans une interview pour Rolling Stone. Sur scène, l’hologramme d’Amy sera accompagné d’un groupe de musiciens et de choristes, qui joueront ensemble les plus grands tubes de la chanteuse iconique. Avec toujours la même voix reconnaissable entre mille grâce à des enregistrements live ressortis des archives. « La voir jouer à nouveau est une sensation exceptionnelle que nous ne pouvons pas vraiment exprimer. La musique de notre fille a touché la vie de millions de gens et cela signifie que son héritage va perdurer grâce à cette technologie innovante. », a-t-il annoncé dans le magazine.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Amy Winehouse 🇧🇷 (@amy.winehouse_) le

Enfin si tu trouves cela un peu bizarre d'assister au concert d’un hologramme (et c’est tout à fait compréhensible), sache que les recettes de la tournée seront reversées à la Fondation Amy Winehouse, qui tient un centre de désintoxication pour soutenir les jeunes qui luttent contre leurs addictions.