L'homme "le plus sale du monde" est mort à 94 ans peu de temps après s'être lavé

© Wonder World's YouTube Video, World's Dirtiest Man - He Has Not Bathed in Over 60 years

L’Iranien Amou Haji, présenté comme étant l’homme "le plus sale du monde", est mort à l’âge de 94 ans. 

Dimanche dernier, l’homme "le plus sale du monde" est mort à l’âge de 94 ans dans le village de Dejgah, en Iran. Amou Haji ne s’était pas lavé pendant plus d’un demi-siècle, craignant qu’un bon bain ne le rende malade, selon le Daily Mail. Et là vous vous dites très certainement que pour vivre aussi longtemps, il devait suivre une alimentation plus qu'irréprochable... Que nenni !

Toujours d’après le journal britannique, la nourriture préférée d’Amou Haji était le porc-épic pourri et il buvait de l’eau provenant très souvent de flaques voisines dans un bidon d'huile rouillé. Il a également été rapporté que l’homme fumait non pas du tabac, mais des excréments d'animaux séchés dans une pipe.

Seulement voilà, ironie du sort ou non, quand des villageois excédés l’ont amené aux toilettes pour se laver, l'homme est décédé peu de temps après.

Fin des articles