Une ferme urbaine de 37 000 m2 ouvre aux portes de Paris

Avis à tous les petits agriculteurs en herbe : la dernière ferme maraîchère du XIXe siècle en activité ouvre ses portes à Saint-Denis pour la saison des beaux jours. Au programme : 3,7 hectares de cultures, de verdure, d'animaux, et même d'exposition (à quelques centaines de mètres du métro seulement, promis). Rendez-vous les 27 et 28 avril prochains pour découvrir ce havre de paix. 


Plus qu’un QG, cet espace aussi immense qu’incroyable est le nouveau terrain de jeu des amoureux de verdure, de grand air et de récolte de fruits et légumes frais. Fleurs comestibles, légumes, fruits, plantes aromatique poussent gaiement dans les dizaines d’allées de la ferme où fleurissent aussi d’ailleurs quelques Parisiens en manque d’herbes fraîches et de calme plat. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @annecharlotteoriol le


Un véritable retour en arrière

Choux de Saint-Denis, oignons blancs de Paris, laitues d’Aubervilliers, maïs doux… cette immense ferme fera la part belle aux variétés locales. Pour la petite histoire, en 1860, la plaine Saint-Denis, dénommée "la plaine des vertus", fournissait plus de la moitié des légumes de la capitale. Les maraîchers étaient les dépositaires de techniques ancestrales de culture sur couches chaudes et de permaculture, pratiquées encore aujourd’hui. Longtemps exploitée par la famille Kersanté, la ferme produisait, dans les années 70, jusqu’à 500 000 salades par an et employait plus de quarante personnes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Enlarge your Paris (@enlargeyourparis) le


Un lieu d'animations et d'expositions

Cette ancienne dépendance de l’abbaye de Saint-Denis proposera aussi des animations autour des productions locales (initiation aux jardins potagers) et des activités de la ferme : découverte des animaux, fabrication de pain, jus de pomme, atelier nature, etc. Une exposition permanente dédiée au patrimoine maraîcher dévoilera les nombreuses traces et outils de l'époque. Cette exposition est réalisée grâce au travail d’inventaire et de conservation du service du patrimoine de la ville de la Courneuve. Elle sera complétée par un espace dédié aux innovations françaises en matière d’agriculture urbaine (modules d’hydroponie, d’aquaponie).

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anne-Claire (@anneclaire.heraud) le


Ferme de Saint-Denis

112, avenue de Stalingrad – 93200, Saint-Denis

Fin des articles