Pour la première fois en 70 ans, Emmaüs lance un appel aux dons

Pour la première fois en 70 ans, Emmaüs lance un appel aux dons ©juefraphoto

Emmaüs fait face aux conséquences désastreuses du confinement. Pour la première fois depuis sa création il y a 70 ans, l'association lance un appel aux dons pour subvenir aux besoins des 20 000 personnes qu'elle accueille chaque année en France. 

Comme de nombreuses associations, Emmaüs n’est pas épargnée par la crise du coronavirus. La pandémie met en péril la survie de l’association, et pour la première fois de son histoire, elle lance un appel aux dons. Depuis 1954, date de sa création par l’Abbé Pierre, Emmaüs n’a jamais demandé d’argent pour fonctionner. Sa seule source de revenus était basée sur la récupération et la revente. Seul problème, depuis le début du confinement, tous ses lieux de stockage sont fermés. « Toute notre économie repose sur le tri et le recyclage des dons en nature des particuliers. Comme tous nos magasins et nos lieux de stockage ont fermé pour protéger à la fois les clients et les compagnons, on a zéro recette… », explique Olivier Morel, président de la communauté Emmaüs à La Voix du Nord

 

Un appel aux dons exceptionnel

L’association révèle avoir beoin de 5 millions d’euros pour subvenir aux besoins des 20 000 personnes qu’elle accueille chaque année en France. « La réalité aujourd’hui, c’est qu’on ne sait pas encore si le mouvement Emmaüs va survivre à cette crise. On se bat pour ne pas abandonner les 20 000 personnes accueillies dans tout le mouvement Emmaüs, des personnes qui se sont reconstruites au sein des communautés ou des structures d’insertion qui vont peut-être tout perdre une deuxième fois », affirme Valérie Fayard, directrice adjointe d’Emmaüs France, à l’Agence France Presse. Tous espèrent donc une vague de solidarité pour aider ceux qui en ont le plus besoin. 


Vous pouvez faire un don directement sur le site d’Emmaüs.
 

Fin des articles