Elyze, le Tinder de la présidentielle et l'appli la plus téléchargée du moment

Grégoire Cazcarra et François Mari les créateurs d'Elyze

Selon le dernier baromètre Jeunesse de l'Ifop, 59 % des 18-30 ans envisagent de ne pas se rendre aux urnes cette année. Pour lutter contre ce taux d'abstention record deux jeunes étudiants ont conçu l'application gratuite Elyze. Elle est librement inspirée du modèle de l'appli de renontres Tinder. Super simple d'utilisation, elle nous donne un pannel très précis des programmes des candidats à la présidentielle. Pas étonnant que ce soit l'application la plus téléchargée en France en ce moment. 

Une application simple et ludique 

Pas besoin de se créer un compte. L'application Elyze rentre direct dans le vif du sujet. On se retrouve devant un ensemble de propositions. « Instaurer un revenu étudiant de 850 euros », «  Sortir la France de l’union européenne », «  Adopter une loi de lutte contre le sexisme » . Tout y passe. Les propositions sont classées par thèmes. Le design de l’appli reprend ouvertement les codes des applis de rencontre. On swipe vers le smiley cœur si on est d’accord avec la proposition, vers le smiley croix si on ne l’est pas. Il y a également une dernière option, un smiley a l’air interrogatif vers lequel on se tourne lorsqu’on a aucun positionnement sur les relations actuelles entre la France et la Russie. Cette troisième option est un petit plus car elle permet de ne pas stigmatiser l’ignorance des participants. Car oui vous n’êtes pas obligé de savoir tout sur tout. Il faut passer 50 questions pour avoir une idée de notre sensibilité politique. Et puis Tadaaam ! On peut accéder à ses résultats : un podium de trois places avec les têtes des candidats duquel tu es le plus proche sur les 15 principaux candidats à l'élection présidentielle (déclarés ou non). Évidemment plus on répond à un grand nombre de questions, plus le test est fiable.

© L'application Elyze

Mettre en avant des idées plus que des candidats 

Une fois les résultats dévoilés on peut se rendre sur le profil des candidats et voir qui se cachait derrière chaque proposition. C’est là que l’appli prend un tournant pédagogique très prometteur. L’utilisateur se retrouve avec un condensé du programme de chaque candidat. Pour Inès, 21 ans, c’est le gros atout de l’appli : « Je ne connaissais les candidats que par des buzz vus à la télé ou sur les réseaux sociaux, je n’avais jamais eu l’occasion de lire un programme électoral ». Chaque idée est accompagnée d'une rapide explication. L'application propose aussi une présentation de chaque personnalité. Ces dernières regroupent toutes leurs mesures, ainsi que leur âge, leurs études et quelques anecdotes personnelles (leur film ou série préférée, leur rêve de jeunesse), tout en restant vigilants à "ce qu'aucun candidat ne soit favorisé". Bref, à 3 mois de la présidentielle on vous recommande cette appli qui vous mettra les idées au clair ! 

Fin des articles