Covid-19 : la jauge de 5000 spectateurs pourra être dépassée

© Sergei Gapon

Selon un décret paru ce mardi matin, à partir du 15 août, les rassemblements ne seront plus limités à 5000 personnes (avec dérogation). 


Alors qu’on nous conseille de ne pas se relâcher face à la crise sanitaire, un peu de souplesse est survenue.
Le Journal Officiel a publié ce matin un décret qui offre la possibilité d’organiser des rassemblements de plus 5000 personnes à compter du 15 août. Sous forme de dérogations, les préfets jugeront « à titre exceptionnel » et après « analyse des facteurs de risque » les possibilités.

Différents facteurs régissent ce décret et, par la même occasion, l’accord (ou non) d’une dérogation : « la situation sanitaire générale et celle des territoires concernés », les « mesures mises en œuvre par l'organisateur afin de garantir le respect des dispositions de l'article 1er » (NDLR : la distanciation physique d'un mètre entre deux personnes), les « dispositions spécifiquement prises par l'organisateur afin de prévenir les risques de propagation du virus ».

La dérogation peut être utilisée pour plusieurs matchs dans le cadre d’un championnat, mais le préfet peut également décider de mettre un terme à cette dérogation si les conditions sanitaires ne sont plus respectées. Le décret entrera en vigueur dans une période capitale sportivement. La Ligue 1 doit reprendre le week-end du 22-23 août, le Top 14 doit lui reprendre une semaine après.

Les clubs pourront donc accueillir plus de 5000 spectateurs, dans le respect des distanciations physiques. Les enceintes ne seront donc pas remplies, mais cela peut permettre une nette relance, pour les petits stades comme les grands. 

Fin des articles