Selon cette étude, courir ne ferait pas perdre de poids

© Michael Svoboda

Vous détestiez la course à pied, mais vous vous forciez à faire des heures de footing pour garder la ligne ? Laissez tomber ! D’après une récente étude, courir ne ferait pas maigrir.

L’anthropologue Herman Pontzer, professeur à l’université de Duke aux États-Unis, a prouvé dans une étude que multiplier les heures de footing ne ferait pas perdre de poids. C’est dans son livre Burn que l’anthropologue dévoile les résultats de ses analyses suite à l’étude durant une dizaine d’années d’une tribu de chasseurs-cueilleurs en Tanzanie, prénommés les Hadza. Ce sont 14 kilomètres que les hommes adultes de la tribu courent par jour afin de trouver de la nourriture et Herman Pontzer a calculé la quantité de dioxyde de carbone que ces hommes produisent et la quantité d’énergie dépensée. Le résultat ? Celle-ci reste identique à celle d’un adulte de nos sociétés.

Ainsi, il constate que 60% des calories sont brûlées au repos par notre corps. Selon lui, on perdrait plus de poids durant les tâches quotidiennes que pendant un exercice physique car une partie de l’énergie du cerveau est redirigée vers les muscles et les parties du corps sollicités pendant un exercice physique. Le sport ne permet donc pas de perdre du poids, mais il est important de se dépenser physiquement pour des bienfaits sur notre santé mentale.

Alors on enfile quand même nos baskets pour se défouler et/ou se vider la tête.

Fin des articles