Les anti-Bolsonaro se mobilisent à Paris pour soutenir le Brésil

© shutterstock

Aussitôt élu, et déjà les débuts de Jair Bolsonaro sont chaotiques. Le "Trump tropical" inquiète pour ses positions qui vont à l'encontre de l'écologie, et du droit des populations autochtones de l'Amazonie, sans oublier ceux des femmes et des homosexuels. La communauté LGBT du Brésil a fait campagne contre le candidat d'extrême droite et continue à se mobiliser. Une mobilisation relayée partout dans le monde et même en France.

Vous allez nous dire qu’on a la dent dure contre Jair Bolsonaro. Ce n’est pas faux. Le Brésil a élu un président - comment dire ? - très proche de Trump, pour ne pas dire une copie-conforme dans la politique comme dans le phrasé. D’ailleurs, on vous avait séléctionné les pires phrases de Bolsonaro lors de l’élection, pour en rire un peu. Désormais, l’heure est à la mobilisation pour la démocratie, pour les droits des femmes et ceux des minorités. Ainsi, les brésiliens de Paris se mobilisent à travers de multiples initiatives comme des pétitions ou des manifestations.


La pétition anti-Facebook

On reproche souvent à Marc Zuckerberg et Facebook de faire le jeu des populistes depuis la victoire de Trump grâce aux fake news diffusées en masse sur les réseaux sociaux. Usant de la même force de persuasion avec WhatsApp, Jair Bolsonaro a été élu rapidement au Brésil en misant sur les millions de dollars dépensés par des riches entreprises. Lancé par le site de mobilisation citoyenne Avaaz, la pétition dépasse les 530 000 signatures dans l'espoir d'atteindre les 750 000. Si vous aussi vous voulez demander à Facebook de nettoyer WhatsApp c’est ici.

 
©AVAAZ 


La mobilisation spontanée à Paris 

Devant l'Ambassade du Brésil à Paris, de nombreux brésiliens et soutiens ont manifesté contre l'éléction de Jair Bolsonaro. Et cette vidéo est devenue virale, déjà 4 000 vues, en seulement quelques jours. Forcément, puisque la vidéo a été mise en ligne par le compte Facebook très suivi et appelé sobrement "Anti- Bolsonaro". Tout est dit. 


Les médias anti-Bolsonaro
 

Daniela Cobet et Philippe Alcoy sont membres du comité de rédaction du magazine Révolution permanente. Suite aux résultats éléctoraux brésiliens, ils ont décidé de faire des vidéos expliquant le scrutin et les contradictions du gouvernement de Bolsonaro. Ils dénoncent le caractère anti-démocratique de ces éléctions et surtout les perspectives très inquiétantes pour le pays. La TV anti-Bolsonaro arrive. 


©Révolution permanante


La mobilisation la plus mondiale : ELE NÃO

Ele Nao, le slogan est écrit partout sur les joues des femmes, les pancartes des manifestaitons à São Paulo, comme à République à Paris et aussi sur les réseaux sociaux. Devenu un véritable cri de guerre des anti-Bolsonaro, la mobilisation citoyenne lancée lors des éléctions ne semble pas s'arrêter et prend même de l'ampleur. Sur Facebook, 1 900 femmes d'origine brésilienne partout dans le monde (et à Paris) s'organisent pour lutter médiatiquement. De nouvelles mobilisations comme celle-ci vont arriver : 

Tout est bon pour contrer le "Trump tropical". Alors comme nous, vous pouvez suivre sur les réseaux sociaux toute la mobilisation anti-Jair Bolsonaro : #elenão. 

Voir cette publication sur Instagram

- Apenas #elenão

Une publication partagée par Giiiih GrooveðŸÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ»ðŸÂÂÂÂÂÂÂÂ’– (@giih_groove) le