Une rivière cachée de 6km pourrait de nouveau traverser Paris

Une rivière cachée de 6km pourrait de nouveau traverser Paris ©Thomas Frisch

La Bièvre, une rivière enfouie depuis plus d’un siècle, pourrait réapparaître dans le paysage parisien avec pour objectif principal de rafraîchir la ville et de renforcer la biodiversité.

C’était l’une des propositions phares des écologistes pendant la campagne municipale. L’adjointe EELV à la santé Anne Souyris, alors en tête de liste écologiste dans le 8e arrondissement avait proposé de déterrer la Bièvre pour en faire « un axe paysager et symbolique majeur en cette période de réchauffement climatique ». La Ville de Paris avait d’ailleurs commencé à y réfléchir au début des années 2000 mais le projet a été abandonné faute de moyens. Une étude de faisabilité devait cette fois-ci être lancée dès 2021.

Créer une promenade végétalisée et des îlots de fraîcheur

La Bièvre qui traversait autrefois le 13e et 5e arrondissement avant de se jeter dans la Seine à hauteur de le gare d’Austerlitz, est rapidement devenu au fil des siècles un cours d’eau insalubre. Elle fut alors déviée vers les égouts et recouvert au début du XXe siècle. Le nouveau projet vise donc à faire couler le tronçon de 6km dans le 13e et 5e là où il y aura peu à creuser. « Réhabiliter cette rivière enfouie depuis plus d'un siècle constitue une opportunité unique d'apporter de la fraîcheur en ville et de créer un véritable corridor écologique », explique Alice Timsit, conseillère de Paris EELV, à nos confrères du Parisien, avant d’ajouter : « La réhabilitation progressive de la Bièvre permettra (aussi) de recréer une continuité biologique et aquatique jusqu'à la Seine, permettant d'abaisser les températures et de favoriser l'épanouissement de la biodiversité, en grande fragilité ».


©Aline Antoine

Fin des articles