Bientôt une application contre les violences sexistes en entreprise en France

© baona / iStock

L’application américaine #NotMe fait son arrivée en France afin de lutter contre les violences sexistes en entreprise.

L’application #NotMe permet de dénoncer les violences faites aux femmes au sein des entreprises ainsi que les victimes ou témoins de racisme, de harcèlement ou de tout type de discrimination et/ou d’inconduite. Ariel Weindling, avocat franco-américain spécialiste du droit du travail, a lancé l'application début 2018 aux États-Unis afin que les employé.e.s aient un endroit où se sentir en sécurité et s’exprimer librement – une résonance particulière au mouvement #MeToo. 

Les entreprises doivent être clientes de l’application et pour le moment une quarantaine aux États-Unis le sont. L’avantage de cette application est l’anonymat par témoignages : les entreprises permettent à leurs employé.e.s d'accéder à l’application à l'aide d'un QR code et de remplir un rapport en répondant à des questions du type : « De quel type d’agression s’agit-il ? Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? » Le rapport est ensuite directement envoyé aux personnes référentes de l’entreprise. 

L’application #NotMe réussit à s'installer dans des entreprises de haute technologie aux États-Unis, dans les agences de publicité et de communication en France ou encore dans des écoles de commerce, d’ingénierie et de sciences politiques françaises ; des lieux où les harcèlements sont de plus en plus dénoncés. On espère que cette application amènera les entreprises à réagir... et peut-être même le monde à changer.

Fin des articles