Anne Hidalgo remporte les élections municipales

undefined 29 juin 2020 undefined 12h03

Morgane Espagnet

Comme dans de nombreuses grandes villes françaises, c'est l'alliance des socialistes et des écologistes qui l'emporte dans la capitale. À Paris, la maire socialiste Anne Hidalgo, alliée au candidat EELV, a remporté ce dimanche 28 juin les élections municipales, en obtenant 48,5 % des voix au second tour. Elle sort largement victorieuse de la triangulaire qui l’opposait à la candidate LR Rachida Dati (35,6 %), et à la candidate LREM Agnès Buzyn (13,5 %). 
 

Une campagne résolument écolo  

Élue une première fois en 2014, elle a été réélue ce dimanche pour un deuxième mandat. « Vous avez choisi l'espoir, vous avez choisi le rassemblement », a lancé dimanche soir la maire PS de Paris depuis le parvis de l'Hôtel de Ville. « Vous avez choisi un Paris qui respire, un Paris plus agréable à vivre, une ville plus solidaire qui ne laisse personne au bord du chemin (...). Cette victoire a du sens parce qu'elle est collective ». Au total, Anne Hidalgo remporte 12 arrondissements (notamment dans l'Est de Paris), Rachida Dati 7 (principalement dans l'Ouest) et Agnès Buzyn un seul : le 9e.
 


L'abstention atteint des records

Selon les estimations Ipsos, seuls 41 % des électeurs se sont déplacés ce 28 juin pour le second tour des municipales. Un niveau historiquement bas. L’abstention a donc atteint 59 %, soit 23 points de plus que lors des dernières élections municipales en 2014, où le taux d’abstention s’élevait à 36 % au second tour.