Avec Vertical’Art, Pigalle prend de la hauteur

  • La Rédac'
  • Loisirs
  • Publié le 1 Septembre 2021 à 15h23

Avec son auvent noir, ses guirlandes chaleureuses et ses clients attablés pour le petit-déj’, difficile de se douter que Vertical’Art abrite 1 200m2 d’espace de grimpe et de gourmandises en plein Pigalle. Et pourtant, la salle ravit grimpeurs amateurs et professionnels depuis plus de 2 ans.

C’est en 2019 que cette salle d’escalade atypique a ouvert ses portes, la neuvième que compte l’enseigne présente partout en France. À l’entrée, un espace bar et restaurant ultra cosy accueille les travailleurs nomades et les potes qui souhaitent profiter de l’happy hour autour d’une bonne planche.



Au bout du long couloir se trouve un véritable repère de grimpe divisé en deux parties. À gauche, une première partie de blocs où les grimpeurs de tous niveaux s’essaient librement ; les voies sont entièrement renouvelées tous les mois grâce aux ouvreurs qui créent de nouveaux parcours chaque semaine. À droite, se trouve une seconde partie de blocs, davantage destinée aux enfants et à l'entraînement physique. En plus de nombreux blocs de tous niveaux, on y retrouve des agrès spéciaux pour progresser ainsi qu’une Moon Board qui permet à chacun, grâce à une application dédiée, de créer ses propres parcours de bloc en les inventant ou en reprenant des parcours de grimpeurs reconnus.



Pour les plus petits, Vertical’Art propose des cours d’escalade pour enfants dès trois ans avec des initiateurs diplômés d’État, sans que les plus grands soient en reste puisqu’ils pourront eux aussi suivre des cours, aussi bien pour débutant que pour perfectionner leur niveau, et cela en groupe ou en cours individuels.



Chez Vertical’Art, l’escalade est bien plus qu’un sport, c’est un véritable mode de vie : tous les mois, l’équipe organise des évènements comme les Climbing List, un concours de blocs accessible à toutes et tous pour se dépasser, ou encore les sessions Chill & Wine pour présenter vins de petits producteurs et bières insolites après une bonne séance de grimpe – ou tout simplement pour se détendre après une bonne journée de boulot. À la fin de chaque séance, on se prélasse dans le sauna pour se relaxer avant de filer dans l’espace chill pour faire le plein de gourmandises. Derrière le bar et aux fourneaux, la cheffe et sa seconde proposent des plats maison à partir d’ingrédients en provenance de producteurs locaux et de partenariats durables. On profite des soirées tapas les vendredis soirs et du brunch tous les week-ends… Plus qu’une salle d’escalade à Paris, Vertical’Art se veut être un véritable lieu de vie resserrant les liens sociaux.

Vertical’Art Pigalle
6, bd de Clichy – 18e
Tous les jours de 8h à minuit
www.pigalle.vertical-art.fr
Retrouvez Vertical’Art Pigalle sur InstagramFacebook

Fin des articles