Va nager sous une lune géante dans une piscine parisienne !

  • Solenn L
  • Loisirs
  • Publié le 5 Juin 2018 à 16h33

Dans le cadre du festival Paris l’été, qui aura lieu du 16 juillet au 4 août 2018, pour le plus grand plaisir de ceux qui restent ici pendant la période estivale, la piscine Édouard Pailleron accueillera une impressionnante installation céleste… Ce sont sept mètres de diamètre de l’astre le plus onirique de tous qui trônera fièrement au-dessus de ta tête, pendant ta brasse quotidienne, grand-e sportif-ve.

Ce projet nommé « Museum of the Moon » par son créateur-fou Luke Jerram, artiste britannique qui travaille régulièrement les structures de grande échelle, promet un moment exceptionnel. Comme suspendu dans le temps. Elle arrive à Paris après avoir éclairé par deux fois la piscine Saint-Georges des chanceux Rennais. A Edouard Pailleron, la lune brillera en journée et au cours de deux nocturnes exceptionnelles, à l’occasion desquelles la piscine restera ouverte jusqu’à minuit et demi. De quoi passer une vraie nuit au clair de lune...!

Le plasticien a pensé sa lune de sorte qu’elle semble flotter, grâce à l’usage de l’hélium. Elle est par ailleurs éclairée de l’intérieur, grâce à une projection d’images de la lune, la vraie, en provenance directe de la NASA. Cette installation s’inscrit parfaitement dans l’ensemble des évènements prévus dans le cadre du festival Paris l'été. Des performances, danses, et concerts au programme, à base de funambulisme, d’arts martiaux ou encore de théâtre. De quoi te faire rêver.

Accès : Espace sportif Pailleron, 32, rue Edouard Pailleron – 75019, Paris / Métro : stations Bolivar, Jaurès, Laumière ou Colonel Fabien Bus : Ligne 26, marché Secrétan ou Ligne 75, Jean Menans - Buttes Chaumont

Infos pratiques :

Période scolaire : Du lundi au vendredi : 7h – 8h30 et 11h30 – 22h30 / Sauf mercredi : 7h – 22h30 / Samedi : 9h – 22h30 / Dimanche : 9h – 18h

Vacances scolaires : Du lundi au vendredi : 8h – 22h30 / Samedi : 9h – 22h30 / Dimanche : 9h – 18h30

Entrée : 3.80 € (plein tarif) - 5 € (nocturnes)

Fin des articles