5 bonnes raisons de découvrir l’Hôtel Renaissance République

Celui qui prétend que les hôtels ne s’arpentent qu’en vacances ne connaît pas L’hôtel Renaissance République. Il suffit d’admirer sa devanture si singulière pour deviner qu’à l’intérieur, l’émerveillement continue… Curieux comme des enfants, on a poussé la porte, foulé les couloirs et ouvert les portes pour que cette petite pépite nous livre tout ses secrets. A votre tour.

Un lieu chargé d’Histoire(s)

A l’origine, le 40, rue René-Boulanger était un squat d’artistes… et cette âme arty n’a jamais quitté ni l’adresse ni sa façade (classée). « Nous avons voulu garder l’âme d’artiste du bâtiment. Pour ne pas oublier ces racines, nous faisons régulièrement des évènements et collaborations artistiques avec des artistes, connus ou non », explique Laurine, creative manager. Comme une sorte de passation de pouvoirs, Kouka, street-artist et ancien résident du squat, a peint des guerriers Bantou sur la façade, « pour qu’ils protègent ses habitants ». C’est beau, dans tous les sens du terme.



Le restaurant Origin

En sa qualité de premier cinq étoiles du Nord-Est parisien, l’hôtel Renaissance a mis les petits plats dans les grands. On s’installe dans l’un des espaces, tous savamment décorés, pour déguster les savoureuses recettes du chef Thierry Motsch. Une cuisine ouverte, privilégiant les valeurs terroir et les circuits courts, qui fait saliver quiconque a déjà eu le plaisir d’y goûter.



Le Martin bar vivant et luxuriant

Chaises design, fauteuils moelleux, sofa en osier… peu importe l’heure et le mobilier, il y a toujours quelqu’un pour faire de nos désirs des ordres. A partir de 7h, on se réveille au comptoir avec un café de la brûlerie Caron, préparé par le barrista. Au déjeuner on s’affaire en salle pour un déjeuner stylé et quand sonne l’heure de l’apéritif, on s’installe à l’ombre du mur végétal. Là, les tapas fraîches s’amusent en bouche avec les cocktails jusqu’à 1h du matin.

Le Spa Sothys

On le devine mais le mieux est encore d’en profiter. Après une bonne dose de grand air, le retour à la ville est toujours compliqué. Pour continuer à chouchouter notre peau chérie, on se réfugie dans cette parenthèse épurée. On s’installe dans l’une des cabines dotées de tables de massage au quartz chaud, concept inédit et hautement relaxant. En sortant, on ne sait plus si on est encore à Paris ou propulsé à Bali…



Plus que de simples chambres

121. C’est le nombre de chambres-ateliers dans lesquelles les heureux pensionnaires de l’hôtel peuvent s’oublier le temps d’un moment. Plus que de simples chambres, ce sont des espaces de méditation sur la ville, habilement pensés par l’architecte et décorateur d’intérieur Didier Gomez. Ambiance Nouvelle Vague, penthouse ou "warholienne", on est bien.





Hôtel Renaissance République
40, rue René-Boulanger – 10e
Tél. : 01 71 18 20 95
www.marriott.fr

Fin des articles