Les meilleurs brunchs de Paris réalisés par des grands chefs

© JulietteDM

Ah les brunchs... Les foodistas sont sans cesse à la recherche du meilleur brunch de l'année, et on ne va pas se mentir, c'est un peu le moment privilégié et tant attendu du week-end ! Un moment convivial en couple, entre amis ou en famille où l'on se rassemble autour d'une table pour déguster un petit-déjeuner/ déjeuner sur le tard, quoi de mieux ? Les avocados toast et les granola bowl on ne s'en passe pas, mais si on peut innover de temps en temps, ce n'est pas de refus. Amateurs de brunchs, voici une liste qui risque fortement de vous mettre l'eau à la bouche !

Ces brunchs sont réalisés par de grands chefs et se dégustent pour la plupart dans des palaces. Un moment de gourmandise des plus jouissifs, où le talent de ces chefs cuisiniers s'étend jusqu'aux petites viennoiseries. Des buffets à volonté à ceux à la carte, chacun d'entre eux sont d'une rare qualité et le prix en vaut la chandelle. Un beau cadeau à s'offrir pour une occasion (ou pas). Petit conseil, mangez léger la veille et réservez votre dimanche après-midi : la digestion risque d'êtr lourde et il est fort agréable de rester quelques heures se prélasser dans ces lieux somptueux. 


L'Orangerie, le plus prestigieux

Après 4 ans de travaux, l’iconique Lutetia s’est refait une jeunesse et a rouvert ses portes en juillet dernier, pour ses 108 ans, au cœur de Saint-Germain-des-Prés. Les fresques originelles ont été remises au goût du jour, et l'hôtel persiste dans son style Art déco moderne. Ce Palace datant de 1910 offre à l’Orangerie un brunch gourmand, généreux et raffiné réalisé par le grand chef Benjamin Brial. Cet havre de paix baigné de lumière naturelle propose un brunch de grande qualité composé d’ingrédients organiques.

Vous aurez affaire à des assortiments de pains et de traditionnelles viennoiseries, mais aussi de fromages, yaourts et muesli, en plus d'un buffet froid comprenant charcuteries, sublimes salades de saisons, cakes salés, saumon fumé et verrine d’artichaut. Le brunch se poursuit avec un plat chaud à la carte dont le fameux burger du Lutetia au beaufort et bacon, un poisson du jour, pâte ou risotto du moment, des œufs préparés sous différentes formes ou encore une pièce de viande grillée. Ces mets salés sont suivis d’un buffet sucré d’une finesse incontestable composé de pâtisseries individuelles, de cookies, cakes marbrés maison, salades de fruits et autres surprises gourmandes.

©L'Orangerie - Le Lutetia

Les boissons chaudes et les jus de fruits frais sont à volonté. Les plats du jour changent chaque dimanche et le buffet salé comme sucré renouvelle quelques-uns de ses mets régulièrement. Une expérience gustative d’exception servie par un personnel aux petits soins !

Le plus : L’orchestre de jazz très doux et agréable qui se fond parfaitement dans l’ambiance cosy dominicale de ce brunch luxueux. 

L'Orangerie à l'hôtel le Lutetia
45, boulevard Raspail — 5e

Tous les dimanches de 12h30 à 15h30
Buffet à discrétion à 95€
Plus d'infos


La Bauhinia, le plus asiatique 

Plongé dans cet ancien hôtel particulier du Prince Roland Bonaparte au cœur d’une ambiance royale empreinte d’influences asiatiques, ce brunch aux saveurs franco-asiatiques orchestré par le Chef Christophe Moret, éveillera vos papilles d’un bonheur gourmand incontestable. Sous l’immense verrière de style années 30 inspirée par Gustave Eiffel et le majestueux chandelier Murano du restaurant la Bauhinia, le décor aux couleurs rouge et mentholée est propice à la détente. Bien installé dans une banquette en velours rouge dans cette salle baignée de lumière, on commence par déguster une boisson chaude et un jus de fruits frais pressés au choix.

Après avoir choisi "l’entrée" servie à table, des œufs bénédicte au saumon et à la truffe noire parmi les 4 choix proposés, et commandé le plat principal (asiatique ou français), des pad thai aux crevettes et un curry lait de coco de lotte à tomber par terre, il est temps de se diriger vers le buffet salé. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas s’aventurer vers une cuisine épicée, notez que des plats plus classiques comme un risotto ou confit de canard sont aussi à la carte. 

La Bauhinia ©Rémi Dargegen

Le buffet salé se compose de différents mets avec des assortiments de charcuteries, de fromages affinés par Monsieur Lefèvre, d’entrées froides et autres salades plus ou moins exotico-thaïlandaise et même un buffet asiatique comprenant des sushis, makis et sashimis ainsi que d’autres spécialités moins populaires. Place ensuite à l’apothéose sucrée face à ce buffet de desserts innombrables réalisé par le Chef Pâtissier Michaël Bartocetti. Voici sans nul doute, un des plus beaux brunchs parisiens pour un show gastronomique d’exception dans ce lieu inscrit aux Monuments Historiques depuis 2009.

Le plus : Les animations gastronomiques qui changent chaque dimanche. Nous concernant, il s’agissait de sushis ainsi qu’un risotto crémeux aux asperges, tous deux faits sous nos yeux.

La Bauhinia à l'hôtel le Shangri-La
10, avenue d'Iéna — 16e
Tous les dimanches de 12h à 14h30
Buffet à discrétion à 108€
Plus d'infos


Le "brunch du week-end" à la Pagode de Cos, le plus classico-bourgeois

Le luxe n’a pas peur de la simplicité dans ce salon bourgeois où le rouge est de mise. Bien installé sur les banquettes rouges matelassées ou les fauteuils de soie fleurie, l’ambiance intime se marie parfaitement avec le raffinement du brunch. L’excellence est la vocation de ce lieu sous la tutelle du chef Jérome Banctel, doublement étoilé. Le brunch du Gabriel a été remplacé depuis deux mois par celui de La Pagode de Cos qui propose un brunch classique à la fois subtil et copieux.

Un esprit de créativité épicurienne dans un décor élégant d’hôtel particulier situé à quelques pas des Champs-Élysées où une délicieuse brioche pralinée maison nous attend sur la table, pour commencer le brunch. Une corbeille de viennoiseries accompagnée d’une salade de fruits frais, de pain de campagne, de beurre salé, de petites confitures et de fromages du jour, nous ouvrent l’appétit. Et après le choix des œufs et de leurs deux accompagnements présentés sans chichis (purée de tomates, avocat, champignons, bacon, saucisses au choix), vous aurez à choisir entre viande et poisson du jour en guise de plat principal. À savoir que ces options changent tous les week-ends. 

©JulietteDM

Le chariot en argent massif de pâtisseries concoctées par le chef pâtissier Adrien Salavert est d’abord à savourer avec les yeux avant d’en apprécier les délicates saveurs. Bien qu’elles changent régulièrement, la tarte au citron et le calisson au citron restent les signatures de ce brunch. La terrasse ombragée et le patio intérieur respirant l’art de vivre français nous donnent envie d’y retourner lorsqu’il sera l’heure pour le soleil de nous caresser le dos. Cette brasserie gastronomique aux boiseries dorées et à la cheminée de marbre prodigieuse inspirée de l’époque Napoléonienne, propose un brunch classique et distingué, défendant la saveur de l’authentique.

Le plus : Le brunch est disponible tous les samedis et les dimanches de 11h30 à 14h et accueille chaque semaine un duo d’artistes différent assurant l’ambiance musicale en live.

La Pagode de Cos à l'Hôtel la Réserve
42, avenue Gabriel — 8e
Les samedis et dimanches de 11h30 à 14h
À la carte à 85€
Plus d'infos


Le Mama Shelter, le plus branché

Dans une salle sombre au plafond parsemé de messages écrits à la craie, ce buffet à volonté fait gargouiller notre estomac à peine arrivé. La réputation du Mama Shelter n’est plus à faire et dans cette ambiance hypster-feutrée designée par Philippe Starck au cœur du 20e, on ne sait même pas par où commencer. Dès 12h30, les aficionados de brunch se bousculent autour de ce buffet faramineux à volonté concocté par le chef exécutif Johann Dudemaine en collaboration avec Guy Savoy, l’un des chefs les plus prestigieux de sa génération. Pour commencer, vous aurez le choix entre une quinzaine d’entrées froides composées de salades en tout genre (endives, tomates mozza, tomates feta, lentilles, taboulé, houmous) mais aussi de saumon gravlax, planches de charcuteries et de fromages. Passez ensuite aux plats chauds, où une autre quinzaine de plats vous attendent. 

©Mama Shelter

Des œufs brouillés-bacon, aux pâtes aux truffes, lasagnes, hachis parmentiers de canard, bœuf stroganoff, mini burgers, poissons du jour ou encore quiches aux légumes, il y a de quoi trouver son bonheur ! Pour les amateurs de gourmandises, nous ne doutons pas de votre excitation face à la farandole de desserts : fruits frais, viennoiseries crêpes, gaufres maisons au nutella ou à la confiture, crumble de fruits, cookies, tartelettes au chocolat, au citron, à la noix de coco, clafoutis aux cerises, brownie, tiramissu, crème brulée et j’en passe. Pas de doute votre niveau d’insuline sera au plus haut avec ces 5 pâtissiers officiels mettant tout en œuvre pour vous régaler. Un brunch d’une appétence incontestable, plus simple que les autres mais aussi plus copieux. On y va pour un moment de plaisir à partager en famille, entre amis ou en amoureux et on y passe de longues heures pour profiter au mieux du buffet dans cette décoration intérieure originale et décalée. Et surtout petit conseil, ne prévoyez pas de dîner le soir…

Le plus : Le bar à pizza et le babyfoot pour une petite partie sur les coups de 16h qui vous aidera à digérer. 

109, rue de Bagnolet — 20e
Seulement le dimanche de 12h30 à 16h30
Brunch buffet à discrétion à 44€

Plus d'infos


BB Blanche, le plus moderne

C’est au cœur du quartier Blanche, le "Nouvel-Athènes de Paris", que l’on retrouve ce brunch gourmand au 1er étage d’un nouveau club de sport, le Blanche. Une cuisine « sans privation ni contrainte, qui donne envie de se faire du bien », dont Jean Imbert, vainqueur de Top Chef et diplômé de l’Institut Paul-Bocuse est à l’origine. Le brunch à l’image d’un bento japonais, invite au partage et propose une sélection de produits frais et de saison. La carte soutient les producteurs sensibles à l’agroécologie et la permaculture, et privilégie la pêche responsable. En montant les marches de cet hôtel particulier, on s’émerveille déjà face à ce bijou architectural datant de 1901, classé Monument Historique. Trois salles se font face et l’on choisit alors entre le premier salon sous la rotonde orné de miroirs, celui plus intimiste au style Art nouveau avec ses canapés en cuir couleur camel et sa moquette fantaisie aux tons bleus, ou le salon plus vintage au papier peint façon marbre, aux lustres suspendus et au plafond parsemé de miroirs. 

 ©BB Blanche

Dans l’assiette on commence doucement avec une part de brioche pralinée et une nature au sucre pour se mettre dans le bain, accompagnées d’une boisson chaude au choix ainsi qu’un jus de fruits frais. Le "bento" arrive ensuite, avec quatre verrines de produits frais (œuf cocotte, champignons, épinards ; tartare de carottes et cecina ; poireaux vinaigrette et quinoa chèvre frais) escortées d’un toast au choix parmi le tourteau-aubergine-curry, le mimosa-avocat ou encore le tataki de bœuf-kabocha. Pour terminer, les douceurs raviront tout gourmand qui se respecte et entre le panettone façon perdu au caramel laitier et la gaufre maison au chocolat chaud et crème fouettée, les deux accompagnés d’une petite salade de fruits, notre cœur balance. Mais quel que soit votre choix, ça sera le bon ! On est sous le charme de toutes ces saveurs qui affolent notre palais et on ressort repus de ce brunch renouvelé au fil des saisons.

Le plus : La terrasse sur cours intérieure très agréable sous le soleil d’été qui ne saurait pointer le bout de son nez très bientôt. Un vrai havre de paix !

21, rue Blanche — 9e 
Seulement le dimanche de 11h30 à 16h
Brunch à la carte à 39€

Plus d'infos


Le Brach, le plus méditerranéen

Dans ce nouvel hôtel 5 étoiles du 16e arrondissement, on est d’abord agréablement surpris par l’agitation chaleureuse de la salle. Les familles s’entremêlent entre canapés et tables hautes où les grandes tables illuminées en effet marbre sont agréables à partager. Après avoir choisi une boisson chaude et un jus de fruits pressés (orange, citron, grenade ou un mix des trois), on se dirige vers le buffet à discrétion d’une richesse hors norme, concocté par le grand chef exécutif Adam Bentalha. Le comptoir affriolant de pains faits maison changeant tous les mois annonce la couleur de ce brunch hors du commun. Des plats froids, des plats chauds, des plateaux de charcuterie signés Franco Gullì, des beurres maison singuliers signés Jean Yves Bordier, de la terrine ou du pâté en croûte signés Adam Bentahla… On commence par un premier comptoir italien composé de divers types de mozzarella, de tomates cerises, d’olives et légumes marinés, suivi d’un comptoir grec et libanais où se mélangent salades grecques concombres/feta, tzatziki, labneh, moutabal, hummus et guacamole, entre autres. Les amateurs de fruits de mer seront ravis de picorer quelques huîtres, gambas, mousse et œufs de saumon à tartiner sur des blinis chauffés.

©Le Brach

Après avoir dégusté ces différents mezze en petites proportions (conseil d’ami), on se dirige vers le comptoir de plats chauds. Entre les fritures telles que samossas, petits chaussons fourrés, nems au fromage et fallafels, notre cœur balance. Mais c’était avant de découvrir les pâtes à la truffe, les aubergines à la parmigiana, l’épaule d’agneau marinée au zataar, le saumon grillé, ou même la pizza réalisée par le chef… Pour pré-terminer, on pioche dans le plateau de fromages plus qu’aguicheur. Mais la qualité incontestable de ce brunch nous pousse à nourrir notre gourmandise et on termine avec le comptoir sucré où le chef pâtissier Yann Brys nous propose des viennoiseries maison, des desserts séduisants tels que des îles flottantes, du riz au lit, un cake au citron, un atelier gaufres avec de la pâte à tartiner maison, et d’autres gourmandises. Mais encore et surtout un comptoir pâtisseries extrêmement gourmand, où tartes à la pistache, au citron, éclairs au chocolat, au caramel, rochers coco-framboise ou exotique nous font de l’œil. Bref, un brunch qui change au gré des saisons et qui vaut sincèrement le détour !

Le plus : Le show cooking où l’on voit les chefs cuisiner, conseiller, et parler aux clients ! Un vrai plaisir !

1-7, rue Jean-Richepin – 16e
Tous les dimanches de 12h à 15h
Brunch buffet à discrétion à 90 €
Plus d'infos

Fin des articles