Les restos des écoles hôtelières

Vous avez le palais fin, mais un budget trop maigre ? Si vous voulez vous faire un petit resto gastro de derrière les fagots pour pas un rond (ou presque), misez sur les restos des écoles hôtelières, qui permettent aux futurs du milieu de s'entraîner en conditions réelles.

Pas de doute sur la qualité du service et des plats puisque l'équipe est constituée d'élèves hyper motivés (on vous rappelle que leur travail est jugé à chaque service).

Pensez en revanche à réserver en avance, quelques mois en avance à vrai dire, car qui dit bon plan, dit beaucoup de monde sur le coup ('suis pas sûr que ce diction soit véridique, mais vous avez compris l'idée).

Et pour profiter d'une addition moitié moins chère que la normale, il faudra s'adapter aux emplois du temps des élèves. A commencer par faire preuve de ponctualité face aux horaires de services (il n'y en a qu'un par déjeuner/soir), savoir s'adapter aux jours d'ouverture aléatoires de certains établissements et persévérer pour réserver auprès des standards, pas disponibles 24h/24h.

 

Ferrandi, l'école française de gastronomie

  resto-application

Ici, on forme les grands chefs comme les directeurs de salles. Parmi les professeurs, on retrouve plusieurs Meilleur Ouvrier de France, dont Christophe Haton, MOF 2011, qui a rejoint dernièrement le corps professoral. Rien que ça ! Les élèves disposent de deux restaurants d'application, Le Premier et le 28, où les menus gastronomiques changent quotidiennement. Petite règle tout de même : les hôtes d'une même table sont invités à répartir leurs choix. Pas un gros sacrifice quand on sait que l'addition du déjeuner se situe entre 25 et 30 euros et 40 et 45 euros pour le dîner !

28 rue de l’Abbé Grégoire, Paris 75006 Métro : Saint-Placide Prix : Déjeuner à partir de 25 euros, 40 pour le dîner Ouvert le mardi, mercredi, jeudi, vendredi, hors vacances scolaires Réservations : site internet  

Lycée Guillaume Tirel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les restaurants l'Astérie et Côté jardin sont tous deux gastronomiques, et la cuisine est assurée par des étudiants confirmés. Pour 20 euros au déjeuner pour le premier, 15 pour le second, 27 et 22 au dîner, le goût est à l'honneur : oeuf cocotte chorizo, émulsion de petits pois, boeuf vapeur à la purée de tomate séchées, chou et morilles, pastilla au chocolat et dattes rôties au jus de la passion... Si vous préférez déjeuner sur le pouce pour pas cher, direction les brasseries Orée ou Aube. Les étudiants de première année vous feront profiter par exemple de gnocchi à la parisienne, entrecôte sauce marchant de vin, pommes sautées à cru et cerises jubilée pour respectivement 15 et 18 euros.

235, boulevard Raspail, 75014 Paris Métro : Raspail Prix : Déjeuner entre 15 et 20 euros et dîner entre 18 et 27 euros Déjeuner (12h – 14h) et dîner (19h – 22h) – planning à consulter sur lewww.lyceeguillaumetirel.fr/restauration?view=restaurants Réservations : 01 44 84 19 30  

Lycée Belliard

sesame

Ici, deux restaurants proposant une formule gastro midi et soir sont accessibles au public. L'un, le Sésame, propose apéritif, verre de vin, entrée, plat, dessert, café pour une addition entre 13 et 15 euros. Vous pourrez goûter par exemple au saucisson brioché au porto, filet de carrelet meunière, polenta aux olives & courgettes glacées et ananas flambée. Le restaurant Paprika quant à lui est tenu par des étudiants plus expérimentés. Au menu pour 16-20 euros le midi et 21-25 euros le soir, filets de rouget marinés en escabèche sur lit de trévise aux herbes, artichaut farci et braisé à la barigoule, jus réduit et pommes Maxim's, plateau de fromages et chariot de dessert. Une formule brasserie permet par ailleurs de manger à la carte, soit 1 plat, 2 plats ou un menu entier (lundis midis et les mardis midis).

135, rue Belliard, 75018 Paris Métro : Porte de Saint-Ouen Prix : Entre 16 et 20 euros le midi et 21 et 25 le soir Déjeuners (12h – 13h45) du lundi au vendredi et dîners (19h - 21h45) les mardis et jeudis soirs Réservations : 01 40 25 93 91 (8h30 - 16h30)

Fin des articles