Top des beaux livres à mettre sous le sapin

  • La Rédac'
  • Culture
  • Publié le 21 Décembre 2015 à 00h00

C’est presque systématique, chaque année on reçoit au moins un livre, souvent ennuyeux et qu’on ne lira jamais, de la part de notre grand-tante ou de notre cousin issu de germain en manque d’idées. Et de temps en temps, avouons-le, on leur rend la pareille. Or, même acheté à la dernière minute (et oui, on n'est pas très en avance), le "beau livre" peut se révéler un vrai cadeau pour les amoureux d'objets (presque) uniques ; et ça tombe bien, car nos librairies recèlent de livres magnifiques, originaux, ludiques et étonnants. Le Bonbon a dégoté pour vous quelques pépites, pour un Noël curieux, joyeux et surtout, inspiré !

Pour les littéraires

Bien sûr, il y a les traditionnels romans. Les bouquins qu'on offre parce qu'il font l'actu, que le thème interpelle ou que l'on aime l'auteur. On se fie aussi pas mal aux prix littéraires aussi. On retient par exemple le dernier Delphine de Vigan, "D'après une histoire vraie", Prix Renaudot et Goncourt des lycéens, ou "2084 : La fin du monde" de Boualem Sansal, grand prix de l'Académie française. On verra aussi tourner "Paris est une fête" d'Hemingway, et "Le livre des Baltimore" de Joël Dicker. Envie de surprendre ? On vous recommande chaudement "La petite femelle" de Philippe Jaenada, dont on va a déjà parlé.

Dans le genre petite découverte, il y a aussi le duo de Géraldine Eggerickx, "Agréable Solitude" et "Solitude Naïve", une auteure née à Téhéran et qui a choisi le Japon et la Norvège pour exil. Le premier livre relate l'errance d'une femme dans les montagnes norvégiennes et la description d'un amour naissant. Le second nous raconte l'histoire d'un jeune homme qui se trouve dans une situation épineuse à Tokyo et qui va travailler à son propre compte comme "nuptial advisor". On vous laisse découvrir la suite...

Et en cas de panne d'inspiration, il vous reste toujours cette bible : "Les remèdes littéraires, Se soigner par les livres", aux éditions JC Lattes. Abandon, alcoolisme, calvitie, chagrin d’amour, mal de dos, hémorroïdes, hypertension... Vous trouverez dans ce livre le roman qui vous soignera et remplacera avantageusement toute votre armoire à pharmacie.

 

Pour les hipsters designers modeux et accessoirement branchés

Un ouvrage véritablement précieux, autant que le nom de la marque qui l'accompagne : "Dior, la révolution du New Look" est sorti aux éditions Flammarion. Une célébration de la silhouette légendaire qui a façonné la mode qui ravira les fans. Depuis les premiers croquis de Christian Dior jusqu’aux images des grands photographes de mode contemporains, on plonge avec délice dans l’histoire de la mode, à la redécouverte de ce New Look qui résiste remarquablement au passage du temps.

Cette année, deux troisièmes volets parus aux editions Eyrolles et signés Frédéric Claquin ont retenu notre attention. "ARTtitude 3" est un bébé qui s’est fait attendre mais la réussite est là : un ouvrage vraiment canon qui connecte des artistes d’univers, genres et supports différents, et présente leur démarche. Le ton est définitivement cool et les illustrations à tomber. Impossible de décevoir.

Pour les fans de l’art du tatouage, on ne saurait que trop recommander "Tattooisme 3". Dans ce troisième volume co-écrit par Chris Coppola, on plonge dans les travaux artistiques de plusieurs générations de tatoueurs. A travers une galerie de portraits, on suit l’évolution du tatouage jusqu’aux talents émergents. On aime les courts portraits, le design et la classe de l’ouvrage.

Pour les passionnés de photo

On vous a déjà parlé de ce livre, "Inde", du grand, très grand photoreporter américain Steve McCurry.

Pour info : Steve McCurry est celui à qui l'on doit la célèbre photo de la jeune Afghane aux yeux verts. Et son livre, "Inde", est une bombe photographique, de visages et de couleurs, en grand format.

On fonce aussi sur "Disorder", le catalogue Pictet 2015. L'objectif du prix Pictet est de sensibiliser aux enjeux du développement durable. Le livre regroupe ainsi les images de nombreux photographes sur des sujets d'actualité ayant trait à l'environnement. C'est beau et utile.

Toujours dans le style catalogue, il y a l'excellent "Une collection" de la Maison Européenne de la Photographie aux actes Sud. La MEP représente la création photographique de 1950 à nos jours. Ce superbe livre-catalogue regroupe des merveilles, d'Irving Penn à Robert Frank, en passant par Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Robert Doisneau ou Nan Goldin.

Enfin, vous connaissez peut-être le film "Human", voici le livre de Yann Arthus Bertrand aux éditions de la Martinière et en collaboration avec la Fondation Good Planet. On apprend plein de choses, les portraits sont bien faits, et notre planète ne s'en portera pas plus mal. Une jolie manière de prêcher la bonne parole...

Pour ceux qui ne jurent que par le DIY

On a tous une tante qui a-dore les loisirs créatifs. Alors pour éviter le home made qui dérape, on est sympas, on lui offre la bible du bon goût en matière de DIY. Pas tout à fait un blog, ni vraiment un magazine, on suit les préceptes d’HELLO, le blogzine qui offre chaque matin une bonne dose d’inspiration pour des intérieurs épurés mais chaleureux. Matières naturelles, notes colorées, "Inspirations scandinaves : Tutos et DIY pour intérieurs nordiques", distille tous leurs bons conseils et des pas à pas créatifs.

Mais si la mode scandinave n’est pas tout à fait du goût de la maison, on mise sur "Le grand livre des DIY* *(Do it yourself) - La bible de toutes les techniques". Un très beau livre autour des matières : marbre, béton, textile, bois, verre... pour réaliser des petits bijoux, objets, accessoires et autres décorations.

Enfin, pour les plus férus de design, on ne saurait que trop recommander le très réussi "Do it yourself : 50 objets design à faire soi-même". On y perce les secrets de création de 50 designers et artistes les plus influents au monde. De Ai Weiwei à Maurizio Cattelan, chacun des créateurs a conçu un objet original qu'il propose au lecteur de fabriquer lui-même grâce à un descriptif précis des étapes de sa réalisation. Une mine.

Pour les foodistas

Là, on a l'embarras du choix. Alors on a opéré une sélection rigoureuse en fonction de la qualité et de la beauté des ouvrages. Plus que des guides, les livres de cuisine se transforment en objets d'art à dévorer avec les yeux. Notre coup de cœur va sans conteste à l'ouvrage "Mexique", la magnifique et surprenante bible de la cuisine mexicaine de la chef Margarita Carillo Arronte, qui nous offre l'étendue de cette nourriture à la gamme de parfums et de possibilités immense.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @buecherwald

On s'est aussi régalé avec "On va déguster", du chroniqueur de France-Inter François-Régis Gaudry aux éditions Phaïdon. Le genre de bouquin qu’on pense feuilleter deux minutes et sur lequel on reste planté des heures. Un inventaire aussi utile que futile, décalé et copieusement illustré.

Ensuite, difficile de choisir. Il y a "La cuisine des 5 saisons de Pierre Gagnaire" aux éditions Solar pour les (excellents) classiques révisités ou le très trendy "A la table de Mimi", de la célèbrissime blogueuse culinaire Mimi Thorisson, qui nous ouvre les portes de ses recettes de saison et du terroir.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NGJ (@nailinggoodjob)

Et puis il y a "Green", d'Anya Kassof, pour une cuisine végétarienne, sans gluten, souvent vegan et parfois crue qui fait mouche. Et si vous êtes plus sucré, on a aussi pensé à vous avec les "Desserts faciles et bluffants" d'Hervé Palmieri le youtubeur qui cartonne.

La sélection des beaux livres de l’association des Libraires en Seine de l’Ouest parisien

Pour les grands enfants (érudits) 

"Alice au pays des merveilles"de Lewis Caroll, à travers l’œuvre de Yayoi Kusama.

Le mot du libraire : « Une belle façon de relire ce classique plein de fantaisie. Ce livre pop et ludique fait appel au côté enfantin de chacun de nous. Très coloré, un peu branchouille, on sort du cliché "Alice" habituel. »

Pour les grands aventuriers 

"Atlas des contrées rêvées", de Dominique Lanni

Le mot du libraire : « C’est un beau livre de voyage, de géographie et d’Histoire, mais qui joue en même temps beaucoup sur l’imaginaire et la littérature. Ce sont de vraies histoires sur de grands rêves. Les esprits curieux seront conquis ! »

Pour les fans de voitures

"La fabuleuse collection Baillon", de Christian Martin

Le mot du libraire :  « Un livre étonnant aux images particulièrement poétiques. On se laisse guider par la curiosité d’aller découvrir ces vieilles autos qui ont un magnifique passé. C’est un livre pour les passionnés d’automobiles certes, mais aussi pour tous les amateurs de photo et de vintage. »

Pour les aficionados de la BD

Là encore, la pléthore d'ouvrage nous a donné le tournis. Et il faut bien le dire, d'année en année, on est de plus en plus bluffés par la qualité de ceux-ci. Impossible de résister à le bombe dessinée "Antarctique" de François et Emmanuel Lepage aux (très bonnes) éditions Futuropolis qui nous emmène au cœur d'une expédition scientifique savamment documentée. La beauté de l'ouvrage qui mêle dessins et photos est juste ahurissante.

On a aussi accroché avec "La marche des crabes", la joyeuse trilogie d'Arthur de Pin, qui nous emmène à la rencontre de crabes qui apprennent un jour à tourner en "marchant". Leur clan se divise alors en deux parties : les conservateurs et les progressistes. Un récit extrêmement bien ficelé et dont le graphisme, assez ouf, est très original.

Si vous cherchez une histoire qui ait du sens et qui laisse une véritable empreinte, ne manquez pas les deux tomes de "Kililana Song" (encore chez Futuropolis). Ce n'est pas une nouveauté, mais une valeur sûre. Là encore, le dessin est très beau, mais surtout on suit les aventures de Naim, un orphelin de 11 ans qui habite un archipel du Kenya, qui refuse d’aller à l’école coranique (il préfère celle buissonière) et qui va s'engager pour la sauvegarde de leur territoire, devenu la proie des industriels...

Pour les plus petits

Vous n'êtes pas très calés sur les ouvrages pour les petits ? Pas de souci, on a déniché quelques pépites. Pour la future ou jeune maman (et les bébés de moins de 6 mois), on adore "La cuisine du Monde pour les bébés" d'Anne Kerloc'h, Judith Gueyfier et Zaü. C'est beau, c'est hyper original, et c'est un excellent moyen de ne pas acheter un énième doudou. Au passage, jetez aussi un œil à "Et si on redessinait le monde" de Daniel Picouly et Nathalie Novi. Le texte est beau et le coup de pinceau sublime.

Un peu plus grand, on a littéralement flashé sur "Mister Gershwin" chez Didier Jeunesse. Un ouvrage au dessin abouti à écouter sans modération (le CD est inclus). Ça changera des chansons pour enfant habituelles et le gamin ne s'en portera pas plus mal.

Enfin pour les 7-10 ans, on a eu un vrai coup de cœur pour l'ouvrage qui retrace le parcours de "Malala, pour le droit des filles à l'éducation", aux éditions Rue du Monde. Un livre aussi beau qu'important.

Fin des articles