7 nouvelles tables qui vont bousculer la rentrée

  • Sarah Leris
  • Découvertes
  • Publié le 11 Septembre 2020 à 13h28
© Yulia Grigoryeva

Le retour au boulot, le bronzage qui blanchit, la fin des apéros au rosé sur la plage, l'automne qui arrive au loin, le soleil qui se couche plus tôt, bref, c'est le bad. Alors qu'est-ce qu'on fait ? On se rabat sur les restos histoire de noyer notre peine dans les calories et les kilos en plus. Et heureusement pour nous, les nouvelles tables de septembre égayent notre rentrée.


Mosuke

Le premier resto de Mory de Top Chef est enfin là, au cœur du 14e. La cuisine gastronomique de l’établissement combine des inspirations africaines, japonaises et françaises. À la carte, on retrouve deux menus distincts. Le premier intitulé "Migration" propose un stick rice au gombo et caviar, une sole cuite en feuille de bananier ou un bœuf sauce mafé au tamarin. Le second menu "Vol de nuit" met à l’honneur le poulet yassa, le turbot, les bananes plantain et les gambas au miso. La salle est quant à elle « réveillée par des touches de motif wax et d’indigo faisant écho aux cultures africaines et japonaises », explique le jeune chef de 27 ans sur son compte Instagram. « Ce restaurant est en quelque sorte mon Ikigaï, ma raison de vivre ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mory Sacko (@mory_sacko_) le

11, rue Raymond-Losserand – 14e


Eats Thyme

La cheffe Carla Rebeiz ouvre sa première adresse dédiée à la cuisine libanaise à deux pas de la place des Victoires. Et quel délice ! Au menu : mann’oushes (sorte de pizze israéliennes garnies au choix de zaatar, falafel cuit au four, kefta), mezze à tomber (mention spéciale pour le houmous, l’un des meilleurs de Paname), brownie au halva. Aucune friture, tout est cuit au four dans le respect de la tradition, et c’est un voyage express pour le Liban. Si vous pensiez connaître la cuisine libanaise, oubliez tout ce que vous savez : la vraie est ici, celle qui émoustille les papilles, qui réveille les sens, qui chamboule le palais. Vous voilà prévenus.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Eats Thyme (@eatsthyme) le

44, rue Coquillière – 1er


Fou de patisserie

On connaissait déjà les boutiques Fou de Patisserie, qui rassemblent exclusivement des pâtisseries de grands chefs – un super moyen de découvrir les créations alléchantes de chacun en un seul et même lieu. Bonne nouvelle, Julie et Muriel, fondatrices des boutiques, ont annoncé l’ouverture de leur premier salon de thé. Direction Rive Gauche pour découvrir une nouvelle carte salée et sucrée, avec pâtisseries bien sûr mais aussi glaces, boissons, mets salés signés eux aussi des meilleurs chefs et artisans français, le tout dans une formule tea time, comme on les aime.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fou de Pâtisserie (@foudepatisserie) le

64, rue de Seine – 6e


Marchon

Le chef Alexandre Marchon, habitué aux lieux éphémères, ouvre sa première adresse "en dur". Il était temps. Dans cette table bistronomique, les assiettes font la part belle aux légumes, arrosés de condiments et sauces et parfois accompagnés d’une viande ou d’un poisson, la cuisine est saisonnière et décomplexée, et s’accompagne toujours d’une bonne bouteille de rouge ou blanc. On n’oublie pas la cave à chocolat pour choisir son dessert comme on choisit son vin.

161, rue Saint-Maur – 11e


Le Shack

Le Shack investit les 1500 m2 des anciennes imprimeries Calmann Levy, près de l’Opéra, conçues par Gustave Eiffel et entièrement réinterprétées. Pas seulement table, mais aussi espace de travail, salle de sport, lieu culturel et lieu de vie, c’est la bonne adresse à connaître. À l’heure du repas, on craque pour une cuisine d’inspiration vietnamienne saine et gourmande, avec une carte qui change chaque semaine mais toujours 3 entrées, 3 plats et 3 desserts. Curry végétal de légumes avec lait d’or, lentilles et crème de menthe, ou courgette à la plancha, crumble de feta et sauce verde, le tout dans un lieu à couper le souffle : on dit oui.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Shack (@leshackparis) le

4, impasse Sandrié – 9e


Coyo Tacos

La chaîne (américaine) de tacos (mexicains) débarque enfin en France, et elle va faire du bruit. Ultra adulée outre-Atlantique – Michael Jordan, Barack Obama et David Beckham en raffolent –, l’adresse née à Miami s’installe rue Montmartre à la fin du mois. Au programme, tacos classés parmi les meilleurs de la Floride, quesadillas, guacamole et burritos, recettes traditionnelles mexicaines réalisées avec des produits frais et locaux. On en salive.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Coyo Taco (@coyotaco) le

109, rue Montmartre – 2e

L’Assaggio

Direction l’Italie, dans le restaurant de l’hôtel de Castille. Luxe et volupté sont les mots-d’ordre dans la cour extérieur où une magnifique fontaine romaine et de belles fresques nous transportent à Rome. La cuisine, avec aux commandes le Chef étoilé Ugo Alciati, mêle saveurs méditerranéennes et finesse française pour une parfaite symphonie d’ingrédients, de couleurs et de parfums. Gros coup de coeur pour le Vitelli Tonnato à la piémontaise !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Charlotte Chateau (@pariswithcharlotte) le

37 Rue Cambon - 1e

Fin des articles