L'École de Paris à l'honneur dans la nouvelle expo du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme !

© Musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Direction le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme pour faire un saut dans le temps à la découverte de l’École de Paris, véritable bouillonnement d’artistes venus du monde entier qui ont éveillé la capitale au début du XXe siècle. 

Du 17 juin au 31 octobre, le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme met à l’honneur l'École de Paris, un mouvement d’émulation artistique provenant de nombreux artistes ayant émigré vers la capitale, à la recherche d’une émancipation artistique, sociale et religieuse. Une exposition à voir absolument, retraçant ce qui fait de Paris la métropole artistique qu’elle est aujourd’hui. 

Le topo

Nous sommes au début du XXème siècle. Paris voit affluer une multitude d’artistes étrangers provenant de toute l’Europe, mais aussi d’Amérique, d’Asie et d’Afrique, entraînant un cosmopolitisme sans précédent dans l’Histoire de l’art. “Parmi ces hommes et femmes, nombreux sont les artistes juifs venus des grandes métropoles européennes, mais aussi de l’Empire russe” explique le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, qui rend hommage à ces artistes aujourd’hui, qui souhaitent, en venant à Paris, “se confronter à la modernité et devenir en toute liberté des créateurs à part entière”.

 Les Prismes électriques de Delaunay © musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Pourquoi c’est cool 

“Ils ne sont d’aucune « école » au sens traditionnel : ils ne partagent pas un style, mais une histoire commune, un idéal et, pour certains, un destin.” détaille le musée. Aux côtés de grands noms de la peinture comme Marc Chagall ou Amedeo Modigliani, on découvre également les trajectoires d’artistes moins connus, une génération d’artistes arrivés à Paris entre 1904 et 1914 et leurs destins. L’exposition retrace les raisons de leur installation à Paris, les liens particuliers qui les unissent, le cadre historique et politique de leur œuvre et, bien sûr, leur participation à une scène artistique dans ce qui est alors la capitale de l’art moderne.

 L'Atelier de Chagall © musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Le petit plus

En parallèle de l’expo, le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme met en place des ateliers, colloques et promenades autour de l’École de Paris. Ainsi, on peut partir sur les traces de Modigliani à Montmartre, suivre un colloque sur l’actualité de l’École de Paris ou encore se promener dans le Montparnasse des artistes avec une guide conférencière. Pour découvrir tout le programme, c’est par ici ! 

17 juin - 31 octobre 2021
Chagall, Modigliani, Soutine… Paris pour école, 1905-1940
Musée d’art et d’histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple - 3e
Plus d’infos

Fin des articles