Trois fois plus de piment, un feu d’artifice de saveurs

  • La Rédac'
  • Cuisine du monde
  • Publié le 11 Avril 2019 à 16h05

On ne vous présente plus cette institution parisienne ayant déjà reçu le prix des meilleures nouilles de Paris. à deux pas de la cathédrale Notre-Dame, Cheng nous ouvre aujourd’hui les portes de sa cinquième adresse, et on s’en réjouit !

Rapidement victime du succès de Deux fois plus de piment, Cheng ouvre Trois fois plus de piment puis Cinq fois plus de piment. L’idée ? Des recettes et des ambiances qui varient en fonction des restaurants. Passionné et autodidacte, l’ambitieux part, il y a quelques années, faire ses armes dans l’Empire du Milieu auprès d’un grand chef. « Il n’y a pas besoin de beaucoup de formation pour cuisiner de bons plats, il faut juste le bon coup de main, beaucoup d’amour, et... une pointe de piment ! », s’amuse-t-il.



Ici, la part belle est faite à la cuisine du Sichuan, une province du Centre-Ouest de la Chine. Là-bas, le taux d’humidité avoisine les 70%, les habitants ont donc pour habitude d’ajouter à leurs plats une tonne de piment et de poivre pour transpirer et résister au climat. Une tradition culinaire dont on s’est délecté lors d’une savoureuse pause-déjeuner.



Le concept ? Des plats relevés et épicés. On peut choisir l’intensité de son plat sur une échelle de 0 à 5. Avis aux audacieux, il faut déjà être bien accroché pour le niveau  2 ! On commence par les raviolis à la sauce sichuanaise, à ne pas rater, ils sont à tomber. On enchaîne sur un plat de nouilles dont on se souviendra. Une explosion de saveurs parfaitement maîtrisée.

Si vous ne connaissez pas, faites confiance aux conseils de Cheng et de sa team qui vous expliqueront comment s’équilibrent les goûts et les couleurs pour trouver votre bonheur. Un coup de cœur.

Trois fois plus de piment
17, rue Fréderic-Sauton – 5e
184, rue Saint-Martin – 3e
9, rue Rodier – 9e

En projet, un 4e restaurant dans le 17e

www.troisfoisplusdepiment.fr

Fin des articles