Délice de Condorcet, pris en flagrant délice

Alerte nouilles de rêve ! C’est en flânant paisiblement rue Condorcet que cette échoppe nous a tapé dans l’œil… et fichtre, quel délice ! Au programme : nouilles à slurper, ravioli aux couleurs pastel et estomac bien rempli.

Voilà un de ces secrets comme on aimerait les garder pour soi, mais il est impossible de ne pas partager la claque en plein visage que représente Délice de Condorcet, cette petite pépite chinoise comme on n’en fait plus. Et par où commencer, quand tout, dans un si petit restaurant, est un tel coup de cœur ?



Dans l’ordre, par les entrées. Une salade de céleri, carottes marinées et peau de tofu. On n’est habituellement pas fan du céleri, mais on se lance, et surprise, il est doux en bouche, croquant et fondant à la fois, et se marie à la perfection avec des bâtonnets de fine peau de tofu à tomber. Ou cette salade de spaghetti de pommes de terre, à peine cuits et encore croquants, légèrement épicée.



Par les plats, ensuite. On nous sert des nouilles de toutes les couleurs absolument divines, accompagnées de petits légumes, et une flopée de ravioli arc-en-ciel aux couleurs pastel si mignonnes qu’on n’ose pas croquer dedans. La pâte à ravioli est fine et délicate, et les farces (porc, bœuf, crevettes ou végétarien) sont exquises. On n’y croit pas notre palais tant les goûts sont surprenants.



Bien sûr, tout est entièrement réalisé sur place à partir de produits frais bruts, et si vous n’êtes toujours pas convaincus, peut-être que cette anecdote finira notre travail : Alain Ducasse en personne est venu déjeuner, et ce qu’il y a dégusté lui a tellement plu que les gérants du restaurant ont eu la belle surprise de recevoir, quelques jours plus tard, une lettre de remerciements du grand maître himself. Une claque, on vous dit. • S.S.

Délice de Condorcet
10, rue Condorcet – 9e
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 18h30 à 22h30
Tél. : 09 87 46 69 66
Retrouver Délice de Condorcet sur Facebook

Fin des articles