Lorette et les garçons, un bistrot en toute simplicité

Souvenez-vous : en novembre dernier, on vous présentait Lorette et les garçons, petit bistrot authentique qui ouvrait tout juste ses portes. Depuis, petit resto est devenu grand, et c’est une vraie cantine de quartier que l’on (re)découvre aujourd’hui.

L’identité est restée la même. Bonne nourriture de grand-mère, bons produits, bonne ambiance, bon cadre, bons vins, et deux gérants toujours aussi sympas. Mais la cuisine, elle, s’est développée, puisque la carte de saison ne cesse de s’améliorer.

lorette et les garcons devanture

Grande nouveauté, une terrasse de 12 places où prendre l’apéro en plein soleil qui tape dès 18h. Ça tombe bien puisque la carte propose, entre autres, la bien-nommée planche “En attendant les copains”, avec terrine de campagne de la maison Conquet, sardine à l’huile d’olive La belle-iloise et pain grillé, et radis au beurre, à partager avec sa bande de potes. Le must ? Le vin à la ficelle : « tu prends la bouteille sur la table et tu paies ce que tu bois, rien de plus », explique Vincent. On est fan.

Vincent donc, amoureux du vin, et Pierre, fou de restauration et neveu de Vincent Lindon, ont gagné en maturité depuis l’ouverture de Lorette et les garçons. « Ici, on a envie de rendre les gens heureux, bien les accueillir et leur faire plaisir. » Une devanture soignée qui renferme, à l’intérieur, des carreaux de ciment aux couleurs ocre, rouge et blanc, des tables joliment dressées et des banquettes en cuir patiné. La carte d’été, dont on attend avec impatience le lancement le 15 juin, promet de belles surprises.

lorette et les garcons

En entrée, les tomates anciennes à l’huile d’olive (crimée, green zebra et cœur de bœuf) côtoient les incontournables œufs mayo. La découverte se poursuit avec un croque-monsieur à la truffe en guise de plat de résistance et un tartare de bœuf charolais au couteau (de la délicieuse boucherie Chassineau !), avant de terminer sur le dessert signature de la maison, les profiteroles dont le chocolat chaud est servi à table, devant nos yeux épatés.

La bonne nouvelle ? Lorette et les garçons ouvre désormais aussi le lundi, pour notre plus grand plaisir. On nous chuchote même que l’adresse fonctionne si bien qu’on y croiserait des têtes connues, Claire Chazal y faisant régulièrement un saut accompagnée de sa bande d’amis. Tu sais où nous trouver. 

Lorette et les garçons
9, rue Saint-Lazare – 9e
Tél. : 01 42 06 94 98
www.lorette-lesgarcons.fr
Du lundi au samedi, midi et soir
Retrouvez Lorette et les garçons sur Facebook et Instagram

Fin des articles