Danser sur fond d'electro et faire du sport comme un fou, c'est tendance

© We Want You

Nouvelle tendance dans notre belle capitale : les fêtes qui allient activités sportives et gros Dj sets qui feraient même transpirer un mort. Ça se passe en bas de chez vous et ça fait de plus en plus d'adeptes. Alors foncez, poncez, courez ! 


Allez Jean-Christophe, tu bouges un peu plus là, et tu tires vers le haut ! Une, deux, une, deux, une, deux ! Corine, concentre-toi un peu plus, et c'est quoi ce mouvement ? Tu vas finir molle comme un pacha si tu continues. Et on évacue tout ça, on souffle, intérieur, extérieur, intérieur, extérieur ! Hé, Dj, change de disque ! Mets-nous un truc qui groove jusqu'à San Francisco, c'est le moment de vous faire transpirer et après, hop, une bonne douche et c'est fini ! 



Si vous aimez la techno sauvageonne, la disco qui ne fâche personne ou la house de stadium, mais que vous êtes aussi un grand mordu de sport ne trouvant pas forcément son compte dans les plus beaux clubs de votre région, alors cette tendance est peut-être la vôtre. Kézako ? Tout simplement allier la musique électronique dansante (la dance music comme diraient nos amis anglais, qu'on espère d'ailleurs rencontrer en finale) à des séances de sport, le tout dans des lieux appropriés. 



Plusieurs collectifs, à Paris, se sont donc emparés de l'affaire pour proposer à un public (encore faible) une autre manière de profiter de la musique de club. We Want You, qui propose de « mettre tout le monde d'accord » grâce au clubbing et au sport, a ainsi pu booker le Dj résident de La Mona, Nick V, pour une séance de sport avec, au programme, saut en hauteur, course d'obstacles ou boxe. De son côté, le collectif Wakatepe, qui cherche à réveiller son public « autrement » (ou le sortir des plans after, au choix), propose de son côté des séances de yoga sur fond de Dj sets survitaminés, de percussions et de petits-déjeuners des champions. Ça pousse ! 

D'ailleurs, si vous voulez lire un article immersif à ce sujet, nous vous invitons à suivre les aventures de l'un de nos rédacteurs, qui s'était rendu dans un événement du genre il y a quelques mois et qui en avait tiré un papier.