Stromae annule tous ses concerts jusqu’à fin mai pour raisons de santé

undefined 5 avril 2023 undefined 14h10

Flora Gendrault

Toulouse, Amsterdam, Genève, Berlin, Rome… Les spectateur·ice·s de part et d’autres de l’Europe se remettent actuellement de leur déception. Ils ne verront pas performer Stromae, celui qui compte parmi les artistes francophones les plus écoutés dans le monde, du moins pas tout de suite. Par un communiqué sur les réseaux sociaux, le chanteur de 38 ans a annoncé, avec une « profonde tristesse », l’annulation de tous ses concerts jusqu’à fin mai pour raisons de santé. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Stromae (@stromae)


« Je dois écouter mes limites »

Hier, la mauvaise nouvelle est tombée sur Instagram, Twitter ou encore Facebook : après avoir annulé ses dates à Nantes fin mars, la santé de Stromae ne lui permet toujours pas d’être sur scène. « Je dois me résigner au fait que ma santé ne me permet malheureusement pas de continuer à venir à votre rencontre pour l’instant. […] Je dois écouter mes limites. » Le chanteur explique s’entourer de sa famille pour se rétablir et reprendre, quand il le pourra, la suite des concerts.

« Les spectateurs en possession d'un billet peuvent se rapprocher de leur point de vente pour en obtenir le remboursement immédiat », précisent dans le communiqué Auguri productions et Mosaert Label.


Un mal-être durable

La situation de Paul Van Haver, alias Stromae, inquiète beaucoup ses fans, qui se souviennent de la longue pause musicale qu’il avait déjà entamé à partir de 2015. Pendant 7 ans, ce dernier s’est tenu à l’écart des projecteurs suite à une dépression accrue par les effets secondaires d’un traitement anti-paludisme. La tournée mondiale XXL dans la foulée de l’album Racine carrée (2013), durant laquelle il a assuré plus de 200 dates en deux ans, avait profondément fatigué l’artiste, comme il l’expliquait dans un entretien à Laurent Delahousse sur France 2 en avril 2018. Les deux Victoires de la musique gagnées l’année dernière ne semblent malheureusement pas l’avoir guérit son mal-être. 


Son communiqué se conclut d’un « Prenez soin de vous », et on ne peut que lui retourner affectueusement la formule.