Blue Monday : 10 astuces pour éviter la déprime du pire jour de l'année

© nito100

D’humeur chafouin ? Normal, le redoutable « blue Monday », ou le jour connu pour être le plus déprimant de l'année, c’est aujourd’hui ! Voici quelques astuces pour vaincre la déprime ce lundi 18 janvier et tous les autres lundis, tant qu’à faire !

Après les festivités de Noël et la gaieté de décembre, janvier est généralement associé au mauvais temps (ça caille!), c’est aussi le moment où on fait le bilan des nombreuses dépenses du mois passé et les kilos en trop après une période de fêtes et d'excès. Sans oublier le dry january difficile à tenir et la difficile reprise du boulot après une période de vacances toujours trop courte. Pour ces raisons, janvier peut parfois sembler être un mois vraiment très loooooooong dont on a du mal à voir le bout. Un sentiment de « blues » qui culmine le 3e lundi du mois de janvier, et qui provoque tristesse et faible motivation générale.

Happy Days : LE plan d'action

Arrêtez de froncer les sourcils (c’est mauvais pour les rides) ! Voici ce que vous pouvez faire pour passer au travers du « Blue Monday » :

  1. Prévoir des trucs sympas en semaine. Les études montrent que les personnes stressées au travail ont tendance à être beaucoup plus heureuses le week-end. Pour rééquilibrer la balance, essayez de planifier quelque chose d'amusant pendant la semaine, comme une soirée ciné avec des potes. La semaine n’en paraitra que plus courte !
  2. On mise sur un petit-déjeuner de champion. Boostez votre métabolisme et démarrez la journée avec un petit-déjeuner copieux (les matins ronchons faute de petit dej’, c’est bien la dernière chose dont on a besoin au bureau).
  3. On s’ambiance en musique. Tout en vous préparant pour le travail, montez le son et tapez du pied ! L'écoute de la musique stimule et met, en général, de bonne humeur… Tout dépend de la playlist !

    Blue Monday - source PeopleImages
  4. Go faire du sport ! Ce n'est pas un secret, l'exercice augmente les niveaux d'endorphine, alors essayez de faire de l'exercice (tôt, le matin, c’est le mieux) pour commencer la journée du bon pied. Si la course en hiver n'est pas pour vous, les activités telles que le Yoga, les cours de danse et autres abdos fessiers, comptent de nombreux avantages pour la santé (corps et mental). 
  5. Souriez ! Souriez sous la douche, faites un sourire à la boulangère et montrez ces belles dents blanches à tout le bureau. Certains sourires contagieux pourraient vous aider à vous sentir beaucoup mieux. Et puis ça ne coûte rien, finalement !
  6. On se fait plaisir. Offrez-vous un morceau de chocolat, faites des achats en ligne à la pause dej’ ou même, faites l'amour (mais ne le faites pas au bureau).
  7. On s’octroie des petites pauses (parce qu’on n’est pas des bêtes !). Janvier signifie aussi (et surtout) retourner au travail après une période de vacances. Prendre des pauses régulières peut s’avérer utile ET productif ! Ne restez pas vissé à votre chaise de bureau toute la journée, allez plutôt vous promener 10 minutes pour prendre l'air et profiter de la lumière naturelle, évitez de déjeuner au bureau ou, si possible, allez à la salle pour une session transpi rapide et utile (astuces n°4).
  8. Relaaax. Choisissez vendredi ou samedi soir pour passer une soirée tranquille en solo ou en amoureux. 
  9. Dodo, mais pas trop non plus. Qui peut résister à une grasse mat’ des familles ? Mais au lieu de vous réveiller juste à temps pour le déjeuner, essayez de respecter le même horaire de sommeil toute la semaine pour vous sentir reposé et énergique toute la semaine.
  10. Ne pas diaboliser le "lundi". Si vous avez tendance à redouter le lundi, inconsciemment ce jour devient terrible alors qu'il n'est que le résultat d'un emploi du temps particulier. Pour les banquiers ou les coiffeurs, le lundi est jour de repos ! Idem pour les dubaïotes qui travaillent du dimanche au jeudi. Pour eux, le lundi est un jour tout à fait banal au beau milieu de la semaine. Alors cessons de voir le lundi comme une journée diabolique car ce n'est qu'une question de point vue.

Fin des articles