L'Arbre aux Hérons : c'est parti

© Flickr/marsupilami92

C'est un projet d'envergure colossale pour Nantes ! Le projet de l'Arbre aux Hérons, qui prendra place dès 2021 dans un jardin extraordinaire de 3 hectares dans le Bas-Chantenay a débuté ce mercredi 8 février, avec le lancement du fonds de dotation éponyme. Plusieurs acteurs économiques s'engagent auprès de Nantes Métropole pour faire décoller le héron. 

Le coût du projet Arbre aux Hérons a été estimé à près de 35 millions d'euros. Pour développer ce projet, Nantes Métropole a souhaité s'associer à différents acteurs économiques de la région et aux entreprises afin de monter un "collectif Arbre aux Hérons", qui prendra la forme juridique d'un fonds de dotation. L'objectif affiché est clair : cofinancer le projet, animer le collectif, recueillir et centraliser les fonds privés des entreprises et autres particuliers qui souhaiteraient participer au financement de l'Arbre aux Hérons. En effet, Nantes Métropole compte sur un financement partagé comme suit : un tiers par Nantes Métropole, un tiers par des partenaires privés (entreprises, particuliers, collectifs...) et le tiers restant par d'autres sources, parmi lesquelles des partenaires publics. 

projet arbre aux herons machines de l ile nantes

Un fonds de dotation pour centraliser les financements

Ce fonds de dotation, qui passera vendredi 10 février en délibération au conseil métropolitain est formé autour des premiers membres fondateurs : la Chambre de Commerce et d'Industrie Nantes Saint-Nazaire, le Medef 44, le Crédit Mutuel Loire-Atlantique, la Jeune Chambre Économique de Nantes Métropole sud-Loire, le Relais Atlantique et enfin, Nantes Métropole. 

C'est en passant par ce système collectif que le projet devrait pouvoir voir le jour. Ce comité de pilotage aura pour objectif de rechercher des fonds privés, d'animer le collectif d'entreprises, de donateurs et d'acteurs du projet. À terme, l'Arbre aux Hérons devrait devenir un véritable démonstrateur du territoire et de ses savoir-faire, au service du rayonnement de Nantes et sa région. Mais avant de pouvoir s'envoler à dos de héron, il faut patienter et rassembler les fonds, ce que Nantes Métropole vient d'initier avec le lancement de ce fonds de dotation.