Izakaya Joyi, le superbe bistrot comme au Japon mais à Nantes

undefined 17 novembre 2022 undefined 15h30

Auriane

Un Izakaya est un bistrot japonais. À Nantes, on a la chance d'avoir le Joyi, orchestré par Anthony Nguyen. Si l'adresse existe depuis 8 ans, elle a déménagé rue de Colmar en 2016. Là, l'Izakaya Joyi est un véritable lieu de vie, directement inspiré des traditions japonaises, regroupant un sushi bar, un bistrot japonais, - avec des tables classiques et des tables "kotatsu", basses et typiques du Japon - et une partie épicerie. Mais outre l'ambiance, qui t'emmène immédiatement au pays du Soleil Levant, c'est surtout la cuisine qui te fait voyager ! Si on peut goûter les traditionnels makis, sushis et sashimis, on peut aussi y déguster de délicieux kakifurai, des huîtres panées accompagnées d'un bouillon dashi, au gingembre et d'autres curiosités traditionnelles.

izakaya-joyi-nantes-bistrot-japonais-decoration

Anthony Nguyen, sushiman 2015 !

En cuisine, derrière le comptoir, c'est le chef Anthony Nguyen qui s'affaire à trancher finement des sashimi ultra frais, confectionnés selon les arrivages du marché.  Le chef a remporté - il faut le souligner - le 1er Titre National du "Global Sushi Challenge" en octobre 2015 au restaurant Alain Ducasse à Paris et a également participé au 1er Concours Mondial de Sushi à Tokyo. Rien que ça. La cuisine est inventive, cuisinée sur place et les produits arrivent tout droit du marché de Talensac. La devise : cuisiner local et frais ! 

Découvrir l'UMAMI, la 5e saveur

Mais pas que ! Car pour atteindre l'UMAMI, la 5e saveur - outre le sucré, le salé, l'amer et l'acide - seuls les produits directement importés du Japon peuvent transformer l'essai. Ces produits typiquement japonais, on peut les goûter dans la cuisine d'Izakaya Joyi, mais aussi les acheter dans l'épicerie : algue kombu, le dashi, la sauce soja, le wakamé ou encore la bonite séchée. La carte est hyper alléchante et originale, avec des formules midi gourmandes et une carte pour le soir plus élaborée. Il faut, certes, un peu casser la tirelire (de 14,90 euros pour un bento à 28 euros pour un menu Izakaya Gozen le midi) mais l'ambiance et la cuisine savoureuse de l'Izakaya Joyi valent vraiment le détour - gourmand. 

La recette du succès est même tellement savoureuse que l'équipe de l'Izakaya Joyi a également ouvert Ramen Ya, un restaurant dédié au ramen, ce plat constitué de pâtes dans un bouillon à base de poisson ou de viande, au 26, rue de la Fosse. On y sera, sans faute ! 

Izaka Joyi
4, rue de Colmar - Nantes
Tél. : 02 28 29 35 71
Ouvert du mardi au mercredi de 12h à 14h

Et du jeudi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h