7 indispensables à avoir dans son sac pour un voyage écolo, par une globe-trotteuse nantaise

Quand on part en voyage, on est souvent excité à l’idée de préparer son sac à dos ou sa valise (ou pas !). Tout prévoir pour ne manquer de rien... comme à la maison.

Qu’on voyage en Europe ou en Asie, dans des pays chauds ou des pays froids, il y a quelques indispensables à emporter pour ne pas accentuer la pollution des pays que l'on va explorer. En intégrant une ou deux de ces astuces dans votre sac, vous pourrez déjà largement réduire votre production de déchets pendant votre séjour et ce, sans alourdir votre sac !

sac à dos voyage ecolo

Le constat en voyage

La bouteille d’eau en plastique est le déchet le plus visible. Il est aussi très commun de voir des cotons tiges, des bouteilles de shampoing et des sacs plastiques dans la nature. Evidemment tout cela participe à la pollution visuelle, mais surtout à la pollution des eaux et des sols, ainsi qu’a un grand nombre de maladies et de décès chez les humains comme chez les animaux.

pollution plastique
Le plastique, ce n'est pas si fantastique...

De plus, dans les pays du sud principalement, le suremballage inutile des produits est très fréquent, sans parler du fameux sac plastique proposé systématiquement à chaque achat !

A cela s’ajoute le fait que certains pays ne connaissent pas le traitement des eaux usées et ne possèdent pas de système de collecte ou de recyclage des déchets. Ceux-ci seront alors collectés et stockés dans des fosses énormes (décharges) pour ensuite être brulés ou enfouis, ou malheureusement jetés à même le sol.

Moins de déchets, moins de pollution = plus de place et d'économies

L'indispensable #1 : la fameuse gourde du voyageur

Sans doute l’objet auquel nous pensons en premier et qui est le plus important car il permet de réduire drastiquement le nombre de bouteilles plastique consommées. Votre gourde peut être remplie dans les restaurants, cafés et Guest house à votre demande.

gourde inox voyage

En Asie du sud-est par exemple, ces établissements possèdent de grosses bombonnes à eau accessibles pour les clients. En Europe, il peut être aussi simple de demander à remplir votre bouteille aux robinets !

Points positifs : bien que plus chère qu'une bouteille d'eau à l'achat, la gourde est durable, vous évite de boire des microparticules de plastique quand votre bouteille chauffe au soleil et vous permettra de faire des économies.
soit, simplement moins chère que l’eau achetée en bouteille.

Attention : privilégiez une contenance d’1L minimum et pouvant garder le froid/chaud, voire une gourde filtrante pour certaines destinations.

L'indispensable #2 : un sac en tissu pour votre linge sale

Il peut être intéressant de mettre dans votre bagage un sac en tissu d’assez grande contenance, surtout si vous êtes un voyageur itinérant ! Ce service de nettoyage est bien souvent proposé par votre hôtel ou votre Guest house ! Mais lorsque cela n’est pas le cas, des boutiques spécialisées s’en chargent ! Facile à trouver, ces boutiques affichent sur leurs devantures « Laundry » avec le prix au kilo ! Autre possibilité, les laveries automatiques en libre-service !

tote bag voyage

Avoir son propre sac permet d’éviter l’emballage plastique dans lequel sera rendu votre linge ! Dans le cas où vous préférez laver par vous-même vos vêtements, prévoyez votre lessive biologique et naturelle !

Point positif : souvent peu onéreux

Attention : bien regarder si tout votre linge vous a été rendu, il peut arriver qu’il y ait des pertes ou des oublis !

L'indispensable #3, la trousse de toilette du voyageur

Privilégiez le savon solide sans contenant. Il peut etre acheté avant votre départ, mais c’est un produit qu’on trouve très facilement dans tous les shops à l’étranger ! Il est meme souvent offert dans les chambres d’hôtels !
Pour le shampoing, déodorant et dentifrice c’est une autre histoire ! Il est très difficile d’en trouver à l’étranger surtout en dehors des pays développé ! Privilégiez donc de les acheter en amont dans des boutiques bio/vrac spécialisées ou encoremieux, faites-les vous-même !

trousse de toilette voyageur

Points positifs : dure beaucoup plus longtemps, prend moins de place, composition moins nocive pour la santé.
L'astuce en plus : Favoriser les savons élaborés localement permet de contribuer au développement de l’économie locale du pays.
Consommer local : Je recommande la marque Française Lamazuna.

L'indispensable #4, le petit plus pour les femmes : les lingettes démaquillantes lavables/réutilisables et la fameuse cup menstruelle

Eh oui, même en voyage on se maquille. Pensez à acheter des cotons lavables et réutilisables avant de partir, vous éviterez alors de remplir la poubelle de disque de coton.

cotons démaquillant bio

Concernant la cup menstruelle, en plus de ses avantages économiques et hygiéniques, c’est réellement un produit qui vous permet de vivre plus sereinement votre voyage. Pensez à ces journées de transport, ces matinées de plongée, ... Où vous ne trouverez peut-être pas de toilettes avec une poubelle.

cup menstruelle

La cup étant lavable et réutilisable, cela évite la consommation d’un grand nombre de tampon et serviettes qui se retrouveront, pour finir, dans la nature.

Point positif : économique et ne prend pas beaucoup de place.
L'astuce en plus : pensez à bien nettoyer votre cup après chaque cycle dans de l’eau bouillante ! il peut être compliqué de trouver une solution pour le faire en voyage !
Consommer local : Je recommande les cotons bio bifaces de la marque Kufu.

L'indispensable #5, au moins une boite de conservation en plastique

Cela peut prendre un peu de place mais vous serez ravis de pouvoir acheter des produits en vrac sur les marchés (fruits, fruits secs, biscuits…) ou bien, stocker votre nourriture à l’abri des insectes, notamment des fourmis !

travel lunchbox

L'astuce en plus : Double usage car elle peut aussi nous servir d’assiette. On peut y mettre par exemple une salade élaborée à partir de produits frais achetés au marché local !

L'indispensable #6 : le sac de shopping

Evitez le fameux sac en plastique lorsque vous faites des achats. Comme en France, ayez toujours avec vous votre tote bag pour des courses zéro déchet !

sac de shopping pliable

L'astuce en plus : le top, le sac pliable et qui ne prend pas de place.

L'indispensable #7 : le couteau suisse

Dites non aux couverts en plastique souvent donnés quand on achète un plat à un marchand ambulant ! Même chose pour les pailles ! C'est déjà faire un gros geste pour la planète car combien de ces déchets se retrouvent ensuite dans l'océan ?

Consommer local : de nombreux modèles sont proposés chez Nature & découverte !

En conclusion

Bien sûr cet article n’est qu’une liste non exhaustive de ce que vous pourriez emmener. J’aurai également pu citer les huiles essentielles dans la trousse de toilettes ou encore de l’huile de coco pour prendre soins de ses cheveux

Mais si chaque voyageur, à sa mesure, partait avec ces 7 indispensables, simple à mettre en pratique et à utiliser, la planète ne se porterait que mieux ! Finalement, ce sont des objets et des reflexes à avoir partout que ce soit chez nous ou en voyage !

Et si on se présentait ?

Je m'appelle Julia Guillou, je suis une Nantaise de 26 ans très impliquée dans la protection de l’environnement dans ma vie comme au travail puisque je suis chargée de missions RSE en entreprise. Je voyage depuis 8 mois en Asie du Sud Est et travaille notamment en tant que volontaire au sein d’association de développement durable (Agroécologie, éducation, sensibilisation, protection d’espèces menacées).

julia guillou

Fin des articles