Le Voyage à Nantes, la pépite culturelle à ne pas manquer

Amélie Bertrand, Le va-et-vient des pierres électriques, à retrouver cet été. © Le Voyage à Nantes

Cet été, direction Nantes !

« Voyage, voyage » chantait si bien Desireless. Pour la dixième année consécutive, le Voyage à Nantes prendra place dans la jolie ville de Loire-Atlantique pour plonger les milliers de visiteurs qu’elle reçoit chaque année dans une exposition géante. Un parcours poétique qui met en lumière la ville de Nantes à travers les créations d’artistes venus de tous horizons. Du 3 juillet au 12 septembre 2021, suivez la ligne verte tracée sur le sol pour découvrir les quelques soixante-quatre oeuvres de cette déambulation fantastique.

Dirigé par Jean Blaise, que certains qualifie de « metteur en scène de la ville », le voyage suit encore une fois ses lignes directrices : la star, c’est Nantes. La ville met à disposition plusieurs de ses bâtiments pour la créativité artistique. Une déambulation poétique au fil de la ville et de ses alentours, on ne peut que dire oui.  

Nos coups de coeur 

À proposition immense, coups de coeur multiples. Comme on ne pouvait en choisir qu’un, on vous a donc sélectionné les interventions artistiques qui valent le détour. 

 

TITAN propose un playground sur la place Graslin

La place Graslin sera investie par une agence d’architectes nantaise, TITAN, qui invitera les visiteurs à chausser les patins sur le track (terrain en forme d’anneau de course) dessiné sur la piste où les spectateurs assis sur les marches du théâtre pourront admirer les gamelles ou les prouesses des courageux voulant tenter l’expérience du roller derby. 

 

Le Naufrage de Neptune d'Ugo Schiavi sur la place Royale 

La place Royale accueillera le sculpteur Ugo Schiavi, créateur de vestiges. Un bateau naufragé s’échouera sur la célèbre fontaine de la place. Une plongée dans la mélancolie où se mélange les temps passés, présents et futurs. Son travail continuera à proximité de la passerelle Schoelcher. Disparu sous les décombres de l’épave, la statue réapparait quelques mètres plus loin telle une figure de proue emmenée par les flots. Un dialogue entre mythologie et fiction.

 

Travailler le dimanche de Gilles Barbier à la HAB Galerie

Une exposition complexe et drôle. Le plasticien a installé ses personnages bizarres, presque effrayants tant ils semblent réels, au milieu de la HAB Galerie. Ils se retrouvent dans des situations absurdes où bananes, fromages et vers de terre se mêlent aux histoires imaginées par l’artiste. Il expose également pour la première fois son travail titanesque : la copie sur grand format des 24 pages du Dictionnaire, copie des pages du Petit Larousse illustré, qu’il dessine à l’encre et à la gouache depuis trente ans. Fascinant !

Plus d'infos

 

Voyage à Nantes : Le Parfum au Château des Ducs de Bretagne

Depuis des années, le VAN (Voyage à Nantes) cherche à donner une odeur à la ville. Ce sera chose faite cette année puisque tous les nantais et les visiteurs de passage pourront dès le 12 juin sentir les trois parfums sélectionnés par l’équipe du Voyage à Nantes pour ensuite élire leur parfum préféré afin de représenter la ville. La nouvelle odeur sera révélée la dernière semaine d’août !

 

Le Voyage à Nantes, du 3 juillet au 12 septembre 2021
Nantes (44)

Fin des articles